Pénurie de beurre : les effets de la hausse des prix se fait ressentir

La hausse du prix du beurre se fait ressentir dans les supermarchés, où les rayons se vident. Les professionnels sont également touchés.

FRANCE 3

Ça n'est pas une image à laquelle la grande distribution nous avait habitués. Un rayon beurre, raccourci et à moitié vide. Si les supermarchés ont du mal à remplir leurs rayons c'est parce que le prix du beurre a explosé, or ils ne négocient qu'une fois par an avec leurs fournisseurs. Avec leurs prix d'achats 2017 déjà vieux de neuf mois, ils ne trouvent plus de fournisseurs.

Une nouvelle hausse des prix dans les pâtisseries ?

Pour ce pâtissier pas de problèmes pour trouver les 30 à 50 kilos de beurre dont il a besoin chaque semaine. Mais ils lui coûtent quasiment deux fois plus cher que l'année dernière. Pour compenser, en septembre il a augmenté ses prix, mais ça n'est plus suffisant pour absorber la hausse sans vendre à perte. Dans l'entreprise Fossier, ce sont 200 tonnes de beurre par an qui sont utilisés. Et ces utilisations se répercutent sur les prix du marché. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des produits manquent dans le rayon d\'un supermarché de Quimperlé (Finistère), touché par la pénurie de beurre, le 20 octobre 2017.
Des produits manquent dans le rayon d'un supermarché de Quimperlé (Finistère), touché par la pénurie de beurre, le 20 octobre 2017. (MAXPPP)