Normandie : ouverture de la pêche à la coquille Saint-Jacques

La période de pêche à la coquille Saint-Jacques s'est ouverte à minuit lundi 1er octobre dans la Manche, après les tensions qui ont eu lieu fin août avec les Britanniques.

France 3

À sept heures du matin lundi 1er octobre, le bateau le Tourville décharge ses premières coquilles Saint-Jacques de la saison à Dieppe (Seine-Maritime). Le bateau est plein, mais le quota n'a pas été atteint. La faute aux pêcheurs anglais pour son patron. La France et l'Angleterre se disputent une zone de pêche située à 12 milles nautiques, dans les eaux internationales. Contrairement aux Français, les Anglais pouvaient y pêcher toute l'année et ils ne s'en privaient pas, du moins jusqu'à l'accord obtenu en septembre dernier.

Un conflit qui avait tourné à la bataille navale

La baisse de production en coquilles Saint-Jacques provoque des tensions entre les deux pays. Le conflit avait même tourné à la bataille navale en août dernier, quand des chalutiers français avaient attaqué des bateaux anglais. La situation est totalement différente à l'intérieur des 12 milles. Selon l'Ifremer, la population en coquilles Saint-Jacques y atteint des records, grâce à une pêche limitée en temps et en quantité. Mais les pêcheurs normands devront encore attendre quelques semaines avant de pouvoir y plonger leurs filets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coquilles Saint-Jacques.
Coquilles Saint-Jacques. (GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP)