Noël, période cruciale pour le marché de Rungis

Les fêtes de fin d'année sont cruciales pour les grossistes qui vendent à Rungis. Les 1 200 entreprises présentes sur le marché font une bonne part de leur chiffre d'affaires à cette période.

FRANCE 3

En décembre à Rungis, le ballet de chariots prend de la vitesse. La période est cruciale pour les 1 200 entreprises qui vendent sur le plus important marché au gros d'Europe et qui y réalisent une part importante de leur chiffre d'affaires. Pintades, chapons, dindes et langoustes, tous ces produits sont essentiellement vendus lors des fêtes de fin d'année. D'après le PDG du marché, "un milliard d'euros de chiffre d'affaires" est réalisé fin décembre.

Des chiffres en baisse

Toutefois, les affaires marchent moins bien que les années précédentes. En cause principalement, la peur des attentats, qui ferait baisser la fréquentation des restaurants et donc des commandes de produits, ainsi que la grippe aviaire à l'origine d'une hausse de 25% des prix du foie gras cette année. Malgré tout, le foie gras reste un incontournable des fêtes de fin d'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016.
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)