Cet article date de plus de quatre ans.

Les prix des fruits et légumes battent des records cette année en France

Parmi les plus fortes hausses, on compte les pommes de terre (+36,9%) et les fraises (+36,6%). Les prix n'ont jamais été aussi élevés depuis neuf ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A 4,10 euros le kilo en moyenne, le prix des fruits a augmenté de 18% en 2016. Celui des légumes a progressé, pour sa part, de 10%. (MAXPPP)

Les prix des fruits et légumes ont battu des records cette année en France, à cause des conditions météorologiques défavorables. A 4,10 euros le kilo en moyenne, le prix des fruits a augmenté de 18% en 2016, selon le baromètre annuel de l'association Familles rurales, publié par La Croix, mardi 23 août. Le prix des légumes a augmenté de 10% et s'élève à 2,30 euros le kilo. "Après deux années de relative stabilité, 2016 marque une rupture, souligne l'association de consommateurs. Depuis la création de l'observatoire, il y a neuf ans, les prix n'ont jamais été aussi élevés."

Seules les tomates et les carottes n'ont pas augmenté

Mais tous les fruits et légumes n'ont pas augmenté. Parmi les plus fortes hausses, on compte les pommes de terre, qui ont pris 36,9% à 1,78 euro le kilo, et les fraises. A 7,72 euros le kilo, en moyenne, elles ont augmenté de 36,6%. Viennent ensuite les melons (+17,7%) et les cerises (+17,5%).

Seuls les prix des tomates et les carottes ont baissé. Les premières ont perdu 4,9% à 1,93 euro le kilo, en moyenne, contre 1,54 euro pour les secondes (-4,4%).

"Ne pas hésiter à acheter français"

Malgré des hausses de tarifs de 34% depuis 2012, le circuit hard-discount reste néanmoins le plus avantageux en termes de prix pour les consommateurs, devant les grandes surfaces et les marchés. Dans ce contexte, les fruits et légumes français restent tout de même compétitifs par rapport à leurs homologues étrangers, note Familles rurales. L'association conseille donc aux ménages de bien comparer les prix, et de "ne pas hésiter à acheter français".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.