Le manger cru : un phénomène qui se répand dans les cuisines françaises

Tartare, carpaccio de viande ou de poisson, légumes sans cuisson... Les crudivores redoublent d'inventivité pour cuisiner des plats étonnants.

France 2

Les journalistes de France 2 se sont rendus dans un restaurant qui propose des plats crus, de l'entrée jusqu'au dessert. Manger des aliments tels quels, une nouvelle tendance alimentaire sur laquelle surfe ce restaurant. L'hygiène dans le cru est primordiale, car les bactéries ne sont pas tuées par la chaleur.
Certaines familles ont fait le choix de ne manger que des aliments crus. Cela demande de changer ses habitudes alimentaires. "Le cru permet de bénéficier de toutes les enzymes, les vitamines, les nutriments, les oligo-éléments des fruits et des légumes, que l'on perd ou qui se transforment ou qui se désagrègent dans la cuisson", explique Eve Doniguian, une adepte.

Plusieurs manques

"Sur le long terme, il y aura probablement avec le cru un manque de féculents, donc de glucides, donc d'énergie. Il peut y avoir aussi à la longue un manque de viande, de poisson et d'œuf parce que l'œuf cru ça ne se mange pas", analyse Laurence Plumey, nutritionniste, au micro de France 2. La digestion est aussi beaucoup plus difficile. Toutefois, le cru est tout de même indispensable pour la santé.

Le JT
Les autres sujets du JT