Le chef marseillais Alexandre Mazzia sacré cuisinier de l'année par "Gault&Millau"

Deuxième guide gastronomique après le Michelin, le "Gault&Millau", lancé il y a quarante-six ans, est tiré à 40 000 exemplaires en France et est présent dans 20 pays.

Le chef Alexandre Mazzia dans son restaurant AM à Marseille, le 23 octobre 2018.
Le chef Alexandre Mazzia dans son restaurant AM à Marseille, le 23 octobre 2018. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Chocolat fourré d'anguille fumée biscotte aux fleurs ou framboise-harissa... Alexandre Mazzia, chef marseillais, a été sacré cuisinier de l'année en France, a annoncé mercredi 31 octobre le guide Gault&Millau. Le chef s'inspire des produits de la région et de l'Afrique, il est né au Congo et y a grandi.

Le chef de 42 ans, déjà auréolé d'une étoile au Guide Michelin, est à la tête de son restaurant AM qui compte 22 couverts dans un quartier résidentiel de Marseille, où il propose des "voyages" déjeuner et dîner à des tarifs allant de 57 à 170 euros sans dévoiler la composition des menus avant le repas. Il succède à Jean Sulpice de l'Auberge du Père Bise à Talloires, près d'Annecy, dans l'est de la France. 

Un plat réalisé par le chef marseillais Alexandre Mazzia, présenté dans son restaurant AM à Marseille, le 23 octobre 2018.
Un plat réalisé par le chef marseillais Alexandre Mazzia, présenté dans son restaurant AM à Marseille, le 23 octobre 2018. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Sandro Micheli (qiui officie au Louis XV de l'hôtel de Paris à Monaco) a été désigné pâtissier de l'année et Tomy Gousset, jeune chef d'origine cambodgienne, à la tête de Hugo & Co à Paris, obtient le trophée Bistrot 2019. Maxime Valéry (La Vague d'Or à Saint-Tropez) et Baptiste Cavagna (Le Grand Restaurant à Paris) sont sommeliers 2019. Deuxième guide gastronomique après le Michelin, le Gault&Millau, lancé il y a quarante-six ans, est tiré à 40 000 exemplaires en France. Il est présent dans 20 pays.