Cet article date de plus de trois ans.

Lactalis : d'autres distributeurs concernés ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lactalis : d'autres distributeurs concernés ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après la vente, par Leclerc, de plusieurs laits contaminés malgré leur interdiction, d'autres distributeurs auraient fait la même erreur.

Après Leclerc, la liste s'allonge. Auchan, Super U, Cora et Intermarché reconnaissent avoir mis en rayon des lots de lait infantile Lactalis après l'ordre de rappel. Dans cet Intermarché du Pas-de-Calais, c'est une cliente qui a trouvé un pack de lait contaminé toujours en vente. "Quand je l'ai vu en rayon, je me suis dit que peut-être l'entreprise avait redémarré la production. C'est grave, quand même. Heureusement, mon bébé n'en a pas pris", explique-t-elle.

Un enfant aurait été contaminé

Quelques heures plus tard, Intermarché a reconnu une erreur, puis Super U et Auchan. Cette enseigne vient d'annoncer qu'un enfant aurait été contaminé. Premier mis en cause dès mardi 9 janvier, Michel-Édouard Leclerc présentait ses excuses ce mercredi matin. Tous les lots incriminés auraient dû être retirés, mais ce n'a pas été le cas. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.