Côtes-d'Armor : du lait contaminé aux antibiotiques ?

Est-ce un nouveau scandale qui touche la filière laitière ? Un éleveur des Côtes-d'Armor a porté plainte contre la coopérative Triskalia après la contamination de son lait aux antibiotiques. 

France 3

Le matin, quand Christophe Thomas se rend dans ses champs, il ne peut que constater les dégâts. Le rachitisme de ses 240 bovins lui crève le coeur. "On voit les os au niveau du bassin. C’est inconsommable, c'est sec, personne ne voudra la manger", déplore l'agriculteur. Pour lui, la cause de tout cela remonte à mars dernier, quand sa coopérative lui a livré, comme d'habitude, 2,5 tonnes d'aliments réputés sans antibiotiques. Pourtant, les vaches de Christophe sont tombées malades.

Six antibiotiques différents détectés

En secret il lance alors une analyse et les résultats le stupéfient. "On a trouvé six antibiotiques différents dont deux interdits en vache laitière, qui ne sont pas destinés aux ruminants, mais à des lapins", raconte l'éleveur. Face à la surprise de Christophe Thomas, sa coopérative Triskalia répond qu'elle a elle aussi lancé des analyses. Aucune anomalie n'aurait été détectée. Pour l'éleveur, la coopérative ment et il a décidé de porter plainte début août

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches charolaises (image d\'illustration).
Des vaches charolaises (image d'illustration). (THIERRY CREUX / MAXPPP)