La pénurie de beurre "ne va pas durer", assure le ministre de l'Agriculture

Stéphane Travert s'est voulu rassurant mardi matin sur Sud Radio.

Une femme devant un rayon de beurres dans un supermarché, à Nantes (Loire-Atlantique), le 20 octobre 2017.
Une femme devant un rayon de beurres dans un supermarché, à Nantes (Loire-Atlantique), le 20 octobre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)

Le beurre commence à se faire rare. Mais le gouvernement se veut rassurant. "Notre marché national se trouve en déficit de fourniture de matières premières et de beurre", a reconnu le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, sur Sud Radio, mardi 24 octobre, avant d'assurer que "cette pénurie [n'allait] pas durer""Il y a urgence", a-t-il concédé, tout en refusant de donner une date pour un retour à la normale.

L'exécutif va saisir le médiateur des relations commerciales afin de trouver les moyens de mettre autour de la table distributeurs et industriels du lait et ainsi mettre fin à la pénurie de beurre, a-t-il annoncé. "Ce que nous pouvons faire, ici, c'est saisir le médiateur des relations commerciales pour que les distributeurs et les transformateurs s'entendent", a-t-il déclaré.