Italie : le citron, trésor d'Amalfi

Une équipe de France 2 est partie à la découverte des villages à flanc de colline de la côte amalfitaine, en Italie, qui vivent de la culture des citronniers.

FRANCE 2

Amalfi (Italie), c'est un balcon sublime sur la Méditerranée. Et sur les flancs escarpés pousse un trésor : le citron. Il est plus gros et moins rond que le citron classique, moins régulier aussi, car il est 100% naturel. Pas d'engrais, pas de produits chimiques, même pas d'arrosage automatique. Quant à la pollinisation, ce sont les abeilles qui s'en chargent. Voilà pourquoi des ruches accompagnent les cultures.

Des mulets pour transporter les citrons

Sur ces pentes qui dépassent les 30% d'inclinaison, les paniers pleins sont chargés à dos de mulets. Environ 100 kilos par voyage. Sur les pentes encore plus escarpées, un chariot électrique remplace les mulets. Ces cultures en bord de mer ont été façonnées par l'homme, car à l'état naturel, le citron n'existe pas. Ce n'est qu'au Moyen Âge, à force de croisements entre agrumes, que le fruit jaune a adopté la forme comestible que nous lui connaissons aujourd'hui.

À Amalfi, le citron se conjugue en tous types de produits qui font la richesse de dizaines de boutiques en centre-ville. Très demandé : le fameux Limoncello.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les citrons d\'Amalfi, en Italie. 
Les citrons d'Amalfi, en Italie.  (FRANCE 2)