Ile d'Oléron : bataille autour de l'implantation d'un McDonald's

C'est un véritable bras de fer qui oppose, sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime), McDonald's au maire de la commune de Dolus-d'Oléron. Depuis 4 ans, il se bat contre l'implantation du fast-food. La justice lui a donné tort, mais l'élu refuse de céder.

France 3

L'île d'Oléron, ses plages interminables, sa nature sauvage... et peut-être bientôt, dans une zone commerciale, son premier McDonald's. À Dolus-d'Oléron (Charente-Maritime), le débat fait rage et les avis sont tranchés. Certains habitants y sont farouchement opposés, d'autres y voient une opportunité pour les jeunes de trouver du travail.

Un restaurant associatif comme alternative

Propriétaire du terrain de 8 000 m2 prévu pour la construction du McDonald's, élu d'opposition, Philippe Villa se bat contre le maire depuis 2014, pour la création du fast-food. Il met en avant des arguments économiques. "38 CDI plus 30 emplois saisonniers, c'est le fond du dossier", assure-t-il. Empêcher le géant américain de franchir le pont a un coût pour la mairie : 300 euros par jour, décidé par la justice. Pour faire face, 130 000 euros ont été provisionnés sur le budget de la commune. Comme alternative, la création d'un restaurant associatif a été décidée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une étudiante a trouvé une limace dans son menu acheté dans un McDonald\'s de l\'agglomération bordelaise, le 28 mars 2017.
Une étudiante a trouvé une limace dans son menu acheté dans un McDonald's de l'agglomération bordelaise, le 28 mars 2017. (STEFAN SAUER / ZB / AFP)