Grande distribution : le succès des prix bas

Sur le plateau du journal de 13 Heures, la journaliste Christelle Méral revient sur les enseignes de la grande distribution qui rivalisent pour proposer des prix bas.

Voir la vidéo
FRANCE 2

En perte de vitesse, les enseignes de hard discount déploient une nouvelle stratégie et montent en gamme pour séduire de nouveaux clients. Sur le plateau du journal de 13 Heures, Christelle Méral revient sur ces magasins aux tarifs plus bas qu'en grande surface. Elle explique : "Les magasins hard discount pratiquent toujours des prix bas, dans l'alimentaire, ils sont en moyenne 25 % moins chers que dans la grande distribution classique. Le plus souvent, ils proposent une majorité de marques distributeurs."

Les promotions bientôt réglementées

Les supermarchés rivalisent grâce à leurs promotions, mais celles-ci seront bientôt réglementées. La journaliste poursuit : "Les opérations spéciales sont l'arme des supermarchés face à l'avancée du hard discount, des bonnes affaires proposées pendant un temps limité. Le gouvernement veut limiter ces promotions, il sera bientôt interdit de proposer un produit offert pour un acheté, ce sera désormais pour deux produits achetés. On assiste également au succès croissant des déstockeurs qui bradent les invendus et les fins de série. La chaine "Action" a ouvert 350 magasins en seulement cinq ans, des grands bazars où l'on trouve des produits du quotidien à prix cassés. En France, il y a désormais 3 000 magasins de déstockage en France."

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus de la moitié des Français des classes moyennes disent avoir fait des achats dans le hard discount au cours des douze derniers mois.
Plus de la moitié des Français des classes moyennes disent avoir fait des achats dans le hard discount au cours des douze derniers mois. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)