Feuilleton : le monde à l'heure russe (3/5)

Le feuilleton de cette semaine vous emmène en Russie et vous propose ce mercredi 6 juin de découvrir où et comment est sélectionné le caviar, le célèbre or russe.

Voir la vidéo
France 2

Il y a cinq ans encore, il n'y avait rien d'autre qu'un terrain en friche : aujourd'hui, les poissons qui nagent dans ces bassins valent de l'or, jusqu'à plusieurs milliers d'euros chacun pour les plus gros. À ce prix-là, mieux vaut en pendre soin. Nous sommes à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Moscou, dans la région de Kaluga. Cet élevage d'esturgeons est l'idée de Sergueï : après 19 ans dans l'industrie chimique, il a revendu ses parts et s'est mis en tête de se lancer dans la production de caviar noir, qui fut longtemps l'un des produits phares de l'Union soviétique.

L'esturgeon, une espèce protégée depuis vingt ans

Sergueï a déjà investi une dizaine de millions d'euros dans cette aventure, et ce n'est qu'un début. Le caviar, le voici : il ne représente que 10 à 20% à peine du poids de l'animal. Achetés il y a deux ans dans la région d'Astrakhan sur les bords de la Volga, les esturgeons ont été nourris exclusivement d'aliments naturels, sans le moindre antibiotique. "Nous sommes encore tout petits, on vient de se lancer. Nos clients, ce sont des gens qui aiment le caviar comme on le faisait à l'époque soviétique, quand il y avait encore des esturgeons sauvages dans le mer Caspienne, c'est ça, l'objectif", explique Sergueï. Mais dans la Caspienne, s'il reste encore quelques poissons, les esturgeons, eux, ont tous disparu, victimes de la surpêche, du braconnage, et de la pollution. Depuis vingt ans maintenant, c'est une espèce protégée ; il est strictement interdit de les capturer.

Le JT
Les autres sujets du JT
175 kilos de caviar noir et rouge ont été retrouvés dans une morgue de Saint-Pétersbourg (Russie), annonce la police russe le 29 décembre 2011. 
175 kilos de caviar noir et rouge ont été retrouvés dans une morgue de Saint-Pétersbourg (Russie), annonce la police russe le 29 décembre 2011.  (GREGOR SCHUSTER / GETTY IMAGES)