Cet article date de plus de trois ans.

Falafels, samoussas, accras… L'Atelier Blini rappelle des produits en raison d'une possible contamination à la listeria

Il est recommandé aux personnes qui détiennent ces aliments de ne pas les consommer. La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Neuf produits de L'Atelier Blini sont rappelés par la DGCCRF. (L'ATELIER BLINI)

Prudence dans votre chariot. Vendredi 19 octobre, plusieurs produits de la marque L'Atelier Blini, comme des falafels, des samoussas ou encore des accras, ont été rappelés en magasin par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. La raison ? La détection d'une bactérie dangereuse, la Listeria monocytogenes, dans plusieurs lots. Il est recommandé aux personnes qui détiennent ces aliments de ne pas les consommer.

Ces rappels font suite à plusieurs contrôles dus au signalement, dès le mois d'août, de la société Delabli, qui possède la marque L'Atelier Blini, à propos de la détection de listeria dans des produits après un contrôle de routine. Des investigations sont en cours pour identifier l’origine de la contamination. Des contrôles renforcés ont été mis en place.

La liste des produits potentiellement contaminés

Le rappel concerne les lots 182651, 182791, 182841, 182851, 182891, 182911, 182917, 182921, 182927, 182931, 183251 et 183261 de l'entrée "8 falafels / pois chiches, carottes & coriandre". Ils ont respectivement ces dates limites de consommation : 26/09, 1/10, 2/10, 6/10, 8/10, 9/10, 10/10, 23/10, 25/10, 6/11, 8/11, 13/11, 14/11 et 15/11.

Il s'agit aussi des entrées suivantes : "6 accras 120 g", "6 arancini 100g", "6 böreks 90g", "6 falafels veggie 125g", "6 kefta poulet 90g, "6 keftedes 90g", "5 pastillas 100g", "5 rikakats 100g" et "6 samossas 90g" dont la date limite de consommation est antérieure au 24/11.

Les personnes qui en auraient consommé et qui présenteraient de la fièvre isolée ou accompagnée de maux de tête sont invitées à consulter leur médecin en lui signalant cette consommation. Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes. Ceux-ci peuvent évoquer une listériose, maladie qui peut être grave et dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.