Étiquetage alimentaire : des experts réellement indépendants ?

Selon un rapport rendu sur l'étiquetage des aliments, les experts ne sont pas d’accord avec les conclusions de l'Agence.

FRANCE 2

Cet étiquetage est testé depuis septembre 2016 dans 40 supermarchés. Il classe les qualités nutritionnelles des aliments, entre ceux qui sont bons pour la santé et les moins bons. Le 14 février dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation a surpris tout le monde en rendant un avis mitigé. Selon l'agence, l'étiquetage n'aurait aucun effet sur l'obésité ou le diabète. Or, selon les nutritionnistes, l'étiquetage n'a jamais prétendu résoudre les problèmes de santé.

Des experts écartés de la commission

L'agence est aujourd'hui accusée de partialité. Une des expertes proches des scientifiques qui ont conçu l'étiquetage a été écartée de la commission. D'autres membres ont été maintenus malgré des liens supposés avec l'industrie de l'agroalimentaire. L'étiquetage nutritionnel est encore en cours d'évaluation. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation devrait émettre prochainement un second avis, cette fois sur le résultat de l'expérimentation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un étiquetage nutritionnel avec un code couleur dans un supermarché de Londres (Royaume-Uni), le 16 mars 2015.
Un étiquetage nutritionnel avec un code couleur dans un supermarché de Londres (Royaume-Uni), le 16 mars 2015. (MAXPPP)