Emploi : les commerces de bouche peinent à recruter du personnel

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
G.De Florival, B.Rovira, M.Kassou - France 2
France Télévisions

En France, le secteur de l’alimentation, les boucheries ou les poissonneries, recherche désespérément des salariés.

On dénombre 85 000 boulangeries, fromageries, poissonneries ou encore confiseries en France. Parmi l'ensemble des commerces de bouche, 38% sont des boulangeries, 19% des boucheries, et 7% des pâtisseries. Avec la crise sanitaire, le nombre de créations de ce type de commerces a reculé de 6% en 2020.

Des métiers difficiles qui attirent de moins en moins

Depuis 2013, près de 10 000 ont été placés en redressement judiciaire. Si le secteur emploie plus de 230 000 personnes, de nombreux commerces peinent à recruter et près de 10 000 salariés manqueraient à l’appel. Ces métiers, difficiles, attirent de moins en moins. En 2019, 18 000 apprentis se formaient, soit 11 % de moins qu’en 2016. Le paradoxe, c’est que ces commerces de proximité sont de plus en plus plébiscités par les Français depuis le début de la crise sanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.