Envoyé spécial, France 2

Déchets : fast-foods hors la loi ?

Les déchets de la restauration rapide envahissent l'espace public et nos poubelles débordent.

Les déchets de la restauration rapide envahissent l'espace public et nos poubelles débordent
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En France, plus de 32 000 fast-foods servent quotidiennement 21 millions de clients. McDonald's, Burger King, KFC et autres Exki et croulent sous des milliers de tonnes de déchets. Gobelets, sacs en papier, couverts en plastique, canettes, restes de sandwich... McDonald'sproduit à lui seul 1kg de déchets par seconde.

Depuis deux ans, la loi oblige pourtant chaque restaurant à trier ses déchets : poubelles différentes pour séparer papier, métal, plastique, verre, bois et nourriture. Mélanger les déchets est illégal, les entreprises risquent jusqu'à 150 000 euros d'amende.   

Les fast-foods respectent-ils la loi ? Certaines marques se targuent  de développer des stratégies de développement durables ou d'être des modèle écolo. Pour "Envoyé spécial", des journalistes se sont faits embauchés dans les cuisines de fast-foods. Derrière les promesses marketing des marques, le bilan n'est pas très brillant.

Des milliers de tonnes de déchets non recyclés, toujours plus de plastique, et des emballages abandonnés sur la voie publique. Certains fast-foods proposent aux clients de trier leur déchets. Les journalistes ont remonté la filière, pour vérifier si les emballages étaient bien recyclés.