Danone va supprimer 1 850 postes dans le monde, dont 458 en France

L'entreprise discute avec les syndicats "de la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'entrée de l'usine de Danone à Bailleul (Nord) le 23 novembre 2020. (DENIS CHARLET / AFP)

Une mauvaise nouvelle pour les salariés du géant agroalimentaire. Danone compte supprimer 1 850 postes dans le monde dont 458 en France selon un communiqué publié jeudi 1er avril. L'entreprise a précisé que ces suppressions interviendront dans le cadre de son projet de réorganisation annoncé en novembre 2020.

Le conseil d'administration, qui a évincé l'ex-PDG Emmanuel Faber mi-mars sur fond de crise de défiance d'une partie des actionnaires, a tout de même décidé de poursuivre le plan "Local First" lancé par l'ancien dirigeant. Celui-ci doit, selon la direction du groupe, accroître la rentabilité et générer des économies en supprimant des strates hiérarchiques dans le groupe de 100 000 salariés.

En France, "les discussions porteront notamment sur la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi avec une période de volontariat, dont les modalités seront à définir avec nos instances représentatives du personnel", ajoute Danone. Le plan devrait être mis en œuvre progressivement entre 2021 et 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.