Contre le gaspillage alimentaire, l'Ademe a un plan efficace

L'Agence de l'environnement a présenté le résultat d'un test mené dans la grande distribution. Une meilleure utilisation de l'outil informatique a permis de réduire d'un quart le gaspillage alimentaire.

France 2

Les consommateurs sont les premiers concernés par le gaspillage alimentaire devant les commerces et la restauration. L'Agence de l'environnement passe donc à l'offensive. Elle a décidé d'utiliser la data avec la complicité des supermarchés. Ce traitement des données révèle que 1% des produits alimentaires est à l'origine de 20% du gaspillage. Pour cette raison, l'Ademe vient d'élaborer un plan d'action dans les commerces.

22% de gaspillage en moins en 3 mois

Au rayon fruits et légumes, des vendeurs sont formés pour choisir les produits à la place des consommateurs et ainsi éviter la manipulation. Une zone est aussi imaginée dans les grandes surfaces pour vendre, à prix cassé, les produits bientôt périmés. Un plan d'action efficace : il a permis de réduire le gaspillage de 22% en trois mois, et même de 50% dans certains magasins. Un bon moyen pour ces enseignes de réaliser des économies.

Le JT
Les autres sujets du JT