Consommation : les pommes de terre transformées séduisent les Français

La pomme de terre est le féculent préféré des Français. Depuis des années, on l'achète de moins en moins fraîche et en vrac et de plus en plus transformée. Pourquoi ces nouvelles habitudes de consommation ? Comment s'adapte la filière ?

FRANCE 2

En rondelles, rissolées ou en frites, les pommes de terre transformées séduisent de plus en plus de consommateurs. Chaque année, un Français consomme en moyenne 44 kilos de pommes de terre, mais le goût des consommateurs évolue. Les pommes de terre en vrac se vendent de moins en moins bien. La consommation de frites surgelées, elle, a bondi de 10% en trois ans.

Un impact direct sur les agriculteurs

Ces habitudes alimentaires en pleine mutation ont un impact direct sur les agriculteurs. Certains producteurs sont obligés de brader leurs récoltes. La production de pommes de terre en vrac a été particulièrement bonne cette année, mais la demande a diminué : -6,4% de consommation en un an et une production en hausse de 17% par rapport à 2016. Les prix ont donc été divisés par quatre en quelques mois. Les agriculteurs deviennent de plus en plus dépendants des grandes enseignes, la seule solution pour rester compétitifs et préserver leurs exploitations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des paquets de pommes de terre surgelées, dont un paquet Findus. 
Des paquets de pommes de terre surgelées, dont un paquet Findus.  (DURAND FLORENCE/SIPA)