Cet article date de plus d'un an.

Consommation : des produits premiers prix aussi bons que les marques

Publié
Consommation : des produits premiers prix aussi bons que les marques
Consommation : des produits premiers prix aussi bons que les marques Consommation : des produits premiers prix aussi bons que les marques
Article rédigé par France 3 - M. Justet, C. Dewaegeneire, N. Tabouri, X. Roman, F. Simoes, M. Le Rue
France Télévisions
France 3

Alors que la chasse aux promotions et aux premiers prix devient la règle, une enquête de l'UFC-Que choisir révèle que ces produits ne sont pas forcément moins bons ou de moins bonne qualité que les produits de marque. Cela peut même être le contraire.

Les produits moins chers, aux emballages épurés et aux prix très attractifs, peuvent-ils valoir leurs équivalents de marque ? "J’ai été surprise que non, entre certaines marques et sous-marques il n’y a aucune différence", estime une jeune femme. "Avec une marque, on a aussi des fois l’idée que cela va être de meilleure qualité alors que pas du tout en fait", estime une autre. Le magazine "Que choisir" a mené l’enquête. Des produits premiers prix seraient similaires ou meilleurs dans certains cas. Parfois, les recettes sont même identiques.

Veiller au nombre d’ingrédients

"L’exemple extrême cela va être les lasagnes. Elles sortent de la même usine (…). Ce sont plutôt des lasagnes correctes alors autant les payer deux fois moins cher", explique Elsa Abdoun, journaliste à l’"UFC-Que choisir". Mais comment faire son choix une fois dans les rayons ? L’observation est la clé selon un expert. Selon lui, il faut "comparer la liste des ingrédients parce qu’en général, lorsqu’il y a des prix trop décrochés vers le bas, c’est qu’il y a un loup et il faut juste trouver ce loup. Et la deuxième chose que l’on peut conseiller, c’est un peu du bon sens, c’est de regarder tout simplement la longueur de la liste des ingrédients", estime Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution. Pour le goût, à chacun de se faire son propre avis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.