Allier : la tonnellerie, un art ancestral pour conserver le vin

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Allier : la tonnellerie, un art ancestral pour conserver le vin
France 3
Article rédigé par
M. Chevalier, C. Hilary, J-M. Noël - France 3
France Télévisions

Une des meilleures tonnelleries du monde se trouve dans l'Allier, où sont fabriqués des tonneaux avec un savoir-faire ancestral. Les équipes du 12/13 vous emmènent à la rencontre de ces tonneliers d'exception.

À Saint-Bonnet-Tronçais (Allier), il y a des chênes à perte de vue. Dans la forêt située dans le pays de Tronçais, les chênes sont utilisés dans plusieurs projets, dont la charpente de Notre-Dame. Mais également à la fabrication de tonneaux de vin, qui prennent vie à Sançoins (Cher). Il faut près de 22 étapes pour finaliser la fabrication d'un tonneau à vin, ce qui nécessité un travail avec beaucoup de précision et d'attention. "Tous les efflux qu'on peut avoir dans la barrique, on a tous les arômes, on commence à avoir des goûts d'amande, de pain grillé', de levain", explique Philippe Grillot, tonnelier à l'Atelier Centre France.

32 fûts fabriqués chaque jour dans la tonnellerie

Ces fûts de vin, fabriqués à main, sont très précieux pour la conservation du vin. 32 modèles sont produits chaque jour dans cette tonnellerie. Avec le même objectif à chaque fois : créer le meilleur moyen de conserver du vin. "Si le vigneron a du très bon vin, et qu'on lui amène une bonne barrique, quand les deux sont mélangés, c'est super", ajoute Philippe Grillot. Certains de ces tonneaux sont déjà destinés à certains domaines, dont le Domaine des Moines, situé dans le Maine-et-Loire, où ils seront utilisés pour conserver un grand cru.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.