Alimentation : un distributeur de choucroutes à Strasbourg, d'huîtres dans l'Hérault

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : un distributeur de choucroutes à Strasbourg, d'huîtres dans l'Hérault
Article rédigé par
G.de.Florival - France 2
France Télévisions

Les distributeurs alimentaires se développent en France et ils existent désormais pour nos courses. Mais il y en a aussi de plus en plus qui proposent des bons petits plats déjà préparés. Gaspard de Florival, journaliste à France Télévisions, est sur le plateau du JT de 13 Heures pour nous en parler.

Fini les grandes surfaces, place aux distributeurs alimentaires. Certains s'en servent pour faire les courses, mais ceux qui se développent le plus, actuellement en France, ce sont les distributeurs de plats cuisinés. "Les plus connus ce sont sans doute les distributeurs de pizzas. Il en existe près de 2000 en France. Alors regardez celui-ci installé à Montpellier : un gros cube en métal. A l'intérieur pas de pizzaiolo, les pizzas sont précuites et réchauffées en 5 minutes. C'est très pratique quand le frigo est vide, que les restaurants sont fermés ou trop loin. Ces distributeurs sont ouverts 24h sur 24. 7 jours sur 7", explique Gaspard de Florival, journaliste à France Télévisions.

Des distributeurs de fruits et légumes sur les aires d'autoroutes

Pour les baguettes de pains et les pizzas, le concept reste assez simple, mais les développeurs rivalisent d'ingéniosité. "Un distributeur de choucroute vient d'être installé dans la gare de Strasbourg. Pas d’inquiétude pour les amateurs, la recette est respectée. Comptez 10 euros 90 pour ce plat. Dans l'Hérault, pas de choucroute, mais des huîtres. Disponible dans un distributeur réfrigéré à 8 euros la douzaine. Ils poussent même sur les aires d’autoroutes. Exemple sur l’aire de Morières dans le Vaucluse. Des tomates, des melons, des jus de fruits en machine en vente directe donc moins chers", ajoute le journaliste depuis le plateau du JT de 13 Heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.