Alimentation : la moutarde devient une denrée rare

Publié
Alimentation : la moutarde devient une denrée rare
France 3
Article rédigé par
M. Perrier, France 3 Dijon, France 3 Isère, B. de Saint Jore - France 3
France Télévisions

En raison d’une mauvaise récolte au Canada et de la guerre en Ukraine, les pots de moutarde sont absents des rayons de supermarchés en France. Pourtant, un épicier en Isère a réussi à s’en approvisionner.

La moutarde devient une denrée rare, en ce début du mois de juillet. Les pays du monde entier manquent de graines de moutarde, en raison d’une mauvaise récolte au Canada et de la guerre en Ukraine. Dans toute la France, les rayons se vident et les magasins ont du mal à s’approvisionner. La pénurie est telle qu’elle est tournée en dérision sur Internet. On y trouve des pots à 100, voire 200 euros. Un pot, largement entamé, est même en vente à 450 euros. 

400 pots écoulés en une matinée

Et pourtant, dans une épicerie en Isère, à Eyzin-Pinet, le précieux condiment ne manque pas. Le gérant, Laurent Berchet, a trouvé une filière sur Internet et a réussi à s’approvisionner. Avec 400 pots écoulés en une matinée, la moutarde attire les clients. Un revenu bienvenu en cette période de vacances, durant laquelle les clients sont moins nombreux. Dans l’épicerie, les pots sont désormais rationnés : pas plus de trois par personne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.