Alimentation : faut-il revoir les dates de péremption ?

Plusieurs associations luttant contre le gaspillage alimentaire militent pour une refonte de l'indicateur des dates de péremption, qui incite à jeter des produits consommables.

Voir la vidéo
France 2

Allonger d'une journée la durée de vie de nos produits, voici ce que préconise le rapport publié par plusieurs associations. Ajouter cette durée de vie à un produit permettrait de réduire le gaspillage alimentaire en France de 170 000 kg par an. La célèbre mention "à consommer de préférence avant le" pourrait être suivie de la mention "et aussi après". Objectif : prolonger la date de consommation de certains produits, car la première mention n'est qu'un indicateur de la qualité de nos aliments, qui restent encore consommables après cette date. 

Des grands distributeurs s'engagent

Selon le rapport dévoilé par Le Parisien, 53% des consommateurs ne comprennent pas ces mentions. Un quart d'entre eux affirment ne jamais consommer de produits dont la date est passée et un autre quart les jette un jour avant la date de péremption indiquée. En France, certains grands distributeurs se sont déjà engagés à suivre l'exemple dès 2019. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un supermarché à Paris, le 21 novembre 2017. 
Un supermarché à Paris, le 21 novembre 2017.  (GARO / PHANIE / AFP)