Alimentation : faut-il interdire les nitrites dans la charcuterie ?

Mercredi 20 novembre, trois organisations, dont la Ligue contre le cancer, demandent à l'exécutif d'interdire les nitrites, surtout présents dans la charcuterie.

FRANCE 2

L'ingrédient controversé entre dans la composition de la plupart des charcuteries de nos supermarchés. Le nitrite de sodium ou sel nitrité est un conservateur potentiellement nocif pour notre santé qui divise les consommateurs. Les associations de défense des consommateurs plaident pour l'interdiction de ces additifs. Mercredi 20 novembre, l'une d'entre elles a mis en ligne une pétition adressée à la ministre de la Santé.

3 000 morts par an en France, selon la Ligue contre le cancer

La Ligue contre le cancer a appuyé cette initiative, dénonçant le maintien de cet additif dans notre alimentation. "Les nitrites au contact de la viande conservée donnent des nitrosamines et également du fer nitrosylé. Ce sont deux substances qui sont reconnues comme éminemment cancérigènes. Ces nitrites entrainent directement 3 000 morts tous les ans en France", informe Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les nitrites et nitrates, parfois signalés sur l\'étiquette sous les codes E249, E250, E251 et E252, sont surtout utilisés dans la charcuterie (jambon, saucisses, pâtés, etc.)
Les nitrites et nitrates, parfois signalés sur l'étiquette sous les codes E249, E250, E251 et E252, sont surtout utilisés dans la charcuterie (jambon, saucisses, pâtés, etc.) (DANIEL ROLAND / AFP)