Alimentation : des prix élevés pour les fruits et les légumes

Publié Mis à jour
Alimentation : des prix élevés pour les fruits et les légumes
France 3
Article rédigé par
F. Vallet, France 3 Normandie, A. Brodin - France 3
France Télévisions

Le prix des fruits et des légumes est de plus en plus élevé. Selon certains relevés d'associations de consommateurs, ils auraient bondi de 11 % en un an, soit deux fois plus que l’inflation. Alors quels sont les conséquences, pour les maraîchers et pour les consommateurs ? Reportage en Normandie.

Cet été, les fruits et légumes s’avèrent toujours aussi chers. Sur un marché de Caen (Normandie), les clients font donc très attention à ce qu’ils achètent. "On mange plus de fruits et légumes et moins de viande. Cela équilibre", témoigne une femme. "On ne prend que des fruits de saison", estime un homme. "J’ai plus senti une différence de prix dans les grandes surfaces", affirme un autre.

Des comportements différents

Avec la hausse des prix, les vendeurs constatent un changement dans le comportement de leurs clients. "Au lieu de prendre 1 kg, ça va être trois-quatre pommes de terre, une ou deux aubergines au lieu de prendre 1 kg", affirme Stéphanie Lelièvre, maraîchère à Juvigny-sur-Seulles (Calvados). Les prix ne baissent pas. La pastèque est le fruit qui a le plus augmenté, avec +40 % en un an. Juste derrière figurent les poivrons, les tomates et les pêches. Une productrice bio du sud de Caen a dû augmenter ses prix de 0,10 centime d’euros en moyenne en raison de l’augmentation des prix du terreau et de l’essence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.