Cet article date de plus de huit ans.

Santé : dépister le cancer de la peau

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Un trafic 10 à 25 fois plus rentable que celui de la drogue.

Notre dossier santé est consacré aujourd'hui au cancer de la peau. Avant chaque été, une journée de prévention est organisée pour sensibiliser le grand public aux dangers du soleil. Le plus redoutable, c'est le mélanome. L'an dernier, plus de 10.000 nouveaux cas ont été détectés. Plus il est découvert tôt, plus les chances de guérison sont importantes.

A Marseille, dès qu'il fait beau, on sort les ballons et la crème solaire.

On a toujours peur. J'ai deux amis qui ont eu un cancer de la peau.

J'y vais quand le rayonnement est moins fort. Et là, on devrait partir.

Mais tous ne prennent pas autant de précautions.

Je n'ai jamais mis de crèmes solaires et je suis restée des heures au soleil.

Et pourtant la prévention reste une des meilleures armes contre les cancers de la peau. La prévention et le dépistage. Michel Gaillard se fait surveiller depuis ses 25 ans.

On a pu détecter précocement un mélanome qui était de taille réduite. Et c'est grâce à l'oeil averti du médecin qu'il a pu le détecter, il y a 5 ans et qu'a priori je suis tranquille maintenant.

Michel Gaillard fait partie des personnes les plus à risque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.