Salon de la lingerie à Paris : la recherche de la qualité

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 24/01/2014Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les nouvelles collections de lingerie sont présentées ce week-end à Paris. Le secteur résiste bien à la crise. Les Françaises achètent moins mais sont plus exigeantes sur la qualité.

C'est toi qui vois si tu es bien dedans ou pas.

Quand monsieur prend le temps d'aller choisir un soutien-gorge, c'est qu'il y a la Saint-Valentin dans l'air.

Je préfère prendre ce qu'il aime.

Malgré la crise, la lingerie reste l'un des cadeaux préférés des dames Avec les soldes, certaines n'ont plus de limite.

J'ai pris tout ça parce qu'il y a de jolis modèles. C'est la folie. J'en ai pris dans les 350, voire 400 euros. Tout est soldé à.

50%.

En matière de lingerie, les femmes n'hésitent pas à dépenser plus. Avec un budget moyen de 100 euros par an. Les enseignes bon marché se multiplient et ne connaissent pas la crise.

J'ai choisi ce modèle.

Le maximum d'un soutien-gorge c'est 30 euros, c'est cher.

Ici, tout est fabriqué en Asie. L'ensemble soutien-gorge culotte est à moins de 40 euros. Les femmes aiment aussi se faire plaisir avec de la lingerie haut de gamme. Dans ces ateliers parisiens, la dentelle vient de Calais et la soie de Lyon.

C'est une matière très discrète, très raffinée. C'est doux, agréable au toucher. Cela plaît énormément, cela coûte environ 200 euros. C'est avec des matières françaises, cela a un coût.

Si les Françaises vont prêtes à mettre plus pour la qualité, cela reste exceptionnel. Ces deux jeunes créateurs misent sur la clientèle étrangère pour rentabiliser leur marque.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==