Saint-Béat : le bilan de la catastrophe

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 21/06/2013Durée : 00h49

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Beat restera le village symbole de ce désastre. Il est noyé depuis plusieurs jours sous une épaisse couche de boue. Le maire craint que les habitants désertent la commune. Toutes les habitations sont frappées d'un arrêt d'insalubrité. Les commercants ne pourront pas rouvrir avant le mois d'août. La saison touristique est perdue. Sous-titrage en direct.

Un tractopelle dans la pharmacie. Le seul moyen de dégager la boue. Tout a eté emporté. Difficile de se projeter dans l'avenir.

Quand vous voyez l'état des locaux, on comprend tout.

Les premiers experts des assurances pataugent. Tout est sale, inutilisable.

Vous espérez toucher de l'argent rapidement.

J'espère que les assurances reagiront très vite. Tout le monde est dépassé.

LE temps de tout remettre en état l'activité ne reprendra pas avant aot Une bonne moitie de la saison est perdue.

La clientèle ne va pas venir, ce sera difficile.

Est-ce que vous vous sentez en sécurité ici? et y rester.

Je ne sais pas encore, on verra comment cela va évoluer. Je vais essayer de me relancer.

De nombreux villageois ne peuvent pas rentrer chez eux. Plusieurs maisons sont interdites, les fondations sapées.

Les habitants sont attachés à leurs maisons. On va les aider.

Une assocaition d'habitants recueille des dons.

Un orage d'une grande violence a touche la zone de Châtillon-sur-Seine en Côte-d'Or. Une quarantaine de maisons ont été endommagées ou détruites. Dès ce matin, les couvreurs étaient à pied d'oeuvre.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==