Russie : des oeufs pour la Pâques orthodoxe

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 21/04/2014Durée : 00h50

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

En Russie, la quête des oeufs se fait avec de vrais oeufs, spécialement décorés pour l'occasion.

Chaque année ils sont plus nombreux. Des millions de Russes orthodoxes font bénir, à Pâques, les oeufs traditionnels qu'ils offriront à leur famille. Une tradition, clandestine sous le communisme, qui a ressurgi.

Ces oeufs sont symboliques: toute l'année, ils rappellent la Résurrection.

Cet atelier de Moscou on respecte les motifs et la technique traditionnels. Une ébauche au crayon sur un oeuf frais, non vidé. Puis un pinceau de cire chaude imperméabilise des zones successives pour éviter que les couleurs se mélangent. Trois bains traditionnels: des colorants alimentaires, a l'origine. Le rouge est du jus d'oignon ou de betterave. Pour réussir un bel oeuf peint, compter une demi-journée.

Dans les musées, on voit des oeuvres d'art comme les oeufs de Fabergé. Mais apprendre à faire de jolis oeufs traditionnels, c'est très important pour moi. C'est un morceau de notre culture.

La fin est magique: la bougie fait fondre la cire, les motifs apparaissent. Ces oeufs s'offrent en famille. Mais certaines oeuvres d'art rejoignent les musées, des pièces de collection à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Champion du monde de pâtisserie, il est passé maître dans l'art de torréfier les fèves de cacao, étape essentielle dans la fabrication du chocolat.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==