Rouen : la grande armada

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/06/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Chaque année à cette période, les algues vertes refont leur apparition sur les plages bretonnes. En cause : des concentrations de nitrate élevées dans les rivières, des baies abritées, et le soleil. Le mélange est explosif.

Une plage, du sable et une épaisse couche verte. Chaque année au printemps, les algues vertes prolifèrent. Et les pelleteuses entrent en action Dans les Côtes-d‘Armor, le ramassage a commencé. Les algues ont 6 semaines de retard par rapport a l'an dernier.

C'est lie a la température anormalement basse et au fort brassage des eaux.

La récolte des algues coûte cher : 1 million d'euros par an, pour toute la Bretagne. D'autres concentrations d'algues ont cours a Douarnenez ou a Brest. Leur prolifération est favorisée par la chaleur et une forte concentration de nitrates. De quoi susciter chez les riverains la crainte d'un retour de ces algues dans les prochaines semaines.

A Rouen, certains des plus beaux bateaux du monde se sont donné rendez-vous pour le 25e anniversaire de l'Armada. Le public pourra même monter à bord de ces bateaux.

6 heures ce matin, les plus beaux voiliers du monde arrivent du Brésil, de Suède et du Sultanat d‘Oman. Des Trois-mâts de plusieurs dizaines de mètres de haut, Il leur faudra 6 à 8 heures pour rejoindre le port de Rouen.

Bienvenue à l'Armada ! Cela nous fait rappeler des peintures, des tableaux, de voiliers sur la Seine.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==