Roland-Garros 2024 : Alexander Zverev-Rafael Nadal, un choc en cinq chiffres marquants

Les deux joueurs s'affronteront pour la onzième fois de leur carrière, lors du premier tour porte d'Auteuil. Si l'Allemand se présentera en tant que favori, son bilan face à l'Espagnol reste négatif.
Article rédigé par Leni Sidoine
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Alexander Zverev et Rafael Nadal avant leur dernier affrontement, en demi-finale de Roland-Garros en 2022. (IBRAHIM EZZAT / NURPHOTO / AFP)

Pour son très probable dernier Roland-Garros, Rafael Nadal a hérité du 4e mondial Alexander Zverev dès le premier tour des Internationaux de France. Auteur d'un très bon début de saison et notamment d'une victoire dans le Masters 1000 de Rome, le 19 mai, l'Allemand apparaît comme l'un, voire le pire, adversaire que le Majorquin pouvait retrouver. Pourtant, les confrontations entre les deux hommes ont rarement tourné à l'avantage de Sasha Zverev. Retour sur leurs affrontements en cinq chiffres.

7 succès pour Nadal en 10 duels

En 10 rencontres, Rafael Nadal a battu son adversaire à sept reprises. Sur les cinq premiers affrontements (entre 2016 et 2018), l'Espagnol l'a emporté à chaque fois. Mais tout s'est rééquilibré à partir de 2019, quand Alexander Zverev s'est imposé trois fois d'affilée avant de perdre les deux dernières oppositions. À noter que l'ancien n°1 mondial n'a jamais perdu quand il a gagné la première manche. Il s'agira de leur troisième duel dans un tournoi du Grand Chelem, après l'Open d'Australie 2017 et Roland-Garros 2022, synonymes de deux qualifications de l'Ibère. 

1 seule victoire de Zverev sur terre battue

Les deux hommes se sont affrontés six fois sur terre battue. Mais Alexandre Zverev ne s'est imposé qu'à une reprise, en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid en 2021. L'Allemand avait même remporté son duel en deux sets (6-4, 6-4) face au recordman de victoires (5) dans le tournoi espagnol. L'Allemand avait ensuite décroché son quatrième Masters 1000 face à Matteo Berrettini en finale.

1 abandon, à Roland-Garros, en 2022

Une seule fois, un des deux joueurs a dû abandonner le duel. Tous les amateurs de tennis s'en souviennent. Le dernier affrontement entre Alexander Zverev et Rafael Nadal remonte à juin 2022, en demi-finales du Grand Chelem parisien. Cette rencontre, d'une intensité incroyable, s'était malencontreusement terminée sur une blessure à la cheville de l'Allemand dans le jeu décisif de la deuxième manche (7-6, 6-6, abandon). Quelques jours plus tard, le Majorquin remportait son 14e Roland-Garros en donnant une leçon à Casper Ruud en trois sets (6-3, 6-3, 6-0).

4 fois plus de victoires pour Zverev en 2024

Après cinq mois de compétition, Alexander Zverev affiche un bien meilleur bilan que son adversaire. Depuis le début de la saison, l'Allemand a remporté 28 matchs sur 37 rencontres, avec en prime deux titres (United Cup avec l'Allemagne, et Rome) en plus de sa demi-finale perdue face à Daniil Medvedev à l'Open d'Australie.

Mais il a aussi connu des défaites contre des joueurs moins bien classés, parfois même de manière précoce (à Los Cabos, Acapulco, Monte-Carlo, Munich, Madrid). Pour Rafael Nadal, c'est plus compliqué. Il n'a disputé que 11 rencontres et en a gagné sept. Si son ratio est positif, il pourrait néanmoins manquer de rythme, surtout après un an d'absence. En 2024, il n’a joué un membre du Top 30 qu'à trois reprises, pour deux défaites.

0 défaite au premier tour à Roland-Garros pour Rafael Nadal

En 18 participations, Rafael Nadal n'a jamais perdu lors des deux premiers tours sur l'ocre parisienne. Mais c'est aussi la première fois qu'il s'y présente sans être tête de série. Il a échoué une seule fois à atteindre les huitièmes de finale, en 2016, quand il avait déclaré forfait après sa victoire face à l'Argentin Facundo Bagnis au troisième tour. Au total, l'Espagnol n'a perdu que trois fois : contre Novak Djokovic (quart en 2015 et demi-finale en 2021) et contre Robin Söderling (huitièmes de finale en 2009).

Pour Alexander Zverev, le bilan est forcément moins impressionnant. En huit participations au tableau final (il avait été sorti au deuxième tour des qualifications en 2015), le 4e mondial s'est qualifié pour le dernier carré lors des trois dernières années mais n'a jamais atteint la finale. Sa pire performance : une élimination au premier tour face à Fernando Verdasco en 2017. Sa seule sortie aussi précoce à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.