Cet article date de plus d'un an.

Roland-Garros 2023 : le n°1 mondial Carlos Alcaraz et Novak Djokovic dans la même moitié de tableau, plusieurs duels franco-français à venir

Le tirage au sort effectué jeudi a placé les deux grands favoris du tournoi parisien ensemble, pour une possible demi-finale.
Article rédigé par franceinfo: sport, Loris Belin
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
L'Espagnol Carlos Alcaraz, lors du 3e tour du Masters 1000 de Rome contre le Hongrois Fabian Marozsan, le 15 mai 2023 (ETTORE FERRARI / MaxPPP)

Sans le tenant du titre Rafael Nadal, le tableau masculin s'annonce un peu plus ouvert. Le tirage au sort effectué, jeudi 25 mai, l'a un peu plus confirmé. Novak Djokovic, vainqueur deux fois porte d'Auteuil, et le numéro un mondial et autre prétendant au titre, Carlos Alcaraz, ont été placés dans la même moitié de tableau. Ils pourraient s'affronter en demi-finale.

>> A lire aussi : Caroline Garcia évite la partie de tableau d'Iga Swiatek, le tirage au sort du tableau féminin

Le Grec Stefanos Tsitsipas, finaliste en 2021, est aussi dans cette partie de tableau. Sans tête de série, le contingent français n'a pas pu échapper à certains chocs compliqués sur le papier, dont plusieurs affrontements franco-français, parmi lesquels Ugo Humbert-Adrian Mannarino, ou Richard Gasquet-Arthur Rinderknech.

Les douze travaux d'Alcaraz

Son statut de tête de série numéro un n'a pas protégé Alcaraz des dangers. Si son entrée en lice contre un qualifié ou repêché ne devrait être qu'une formalité, la suite aura une toute autre allure. Il pourrait croiser le fer avec le Canadien Denis Shapovalov (31e mondial) au 3e tour, puis avec le redoutable Italien Lorenzo Musetti (18e) dès les huitièmes de finale. Et ce n'est que le hors-d’œuvre, puisque Stefanos Tsitsipas, tête de série n°5 et finaliste il y a deux ans, l'attendrait en quart de finale avant le possible choc tant attendu contre Novak Djokovic en demi-finale.

Le Serbe débutera, lui, son parcours contre l'Américain Aleksandar Kovacevic, 114e joueur mondial qui disputera le premier match de sa carrière en Grand Chelem. Casper Ruud, battu en finale l'an passé par le grand absent de cette édition Rafael Nadal, retrouvera lui aussi un qualifié ou un repêché, tout comme l'autre épouvantail, Daniil Medvedev. Le Norvégien et le Russe pourraient s'affronter dans le dernier carré, à condition d'écarter des jeunes loups aux dents longues en quarts de finale, respectivement Holger Rune (n°6) et Jannik Sinner (n°8).

Trois affiches 100% françaises au 1er tour

Le clan français verra de son côté ses deux meilleurs représentants au classement ATP, Ugo Humbert (38e) et Adrian Mannarino (47e), se faire face au 1er tour. Richard Gasquet et Arthur Rinderknech, ainsi que Corentin Moutet et Arthur Cazaux en feront de même. Le revenant Gaël Monfils (386e) a hérité de l'Argentin Sebastian Baez, avant un possible affrontement avec l'impétueux Holger Rune au 2e tour. A noter parmi les principales affiches pour les Bleus : le gros lot pour Alexandre Muller (100e) face à Jannik Sinner, le duel électrique entre Benoît Paire (149e) et le Britannique Cameron Norrie (14e), ou le défi qui attend Constant Lestienne (69e) face au 11e joueur mondial, le Russe Karen Khachanov.

Les deux jeunes promesses Arthur Fils (18 ans) et Luca Van Assche (19 ans), finalistes de Roland-Garros juniors 2021, pourraient se retrouver au 2e tour s'ils viennent respectivement à bout d'Alejandro Davidovich Fokina (n°29) et de l'Italien Mauro Cecchinato (73e), demi-finaliste porte d'Auteuil en 2018.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.