Roland-Garros 2021 : Nadal-Djokovic, les chiffres fous de la plus grande rivalité de l'ère Open

En demi-finale de Roland-Garros, vendredi, Rafael Nadal et Novak Djokovic s'affrontent pour la 58e fois. Aucun duel ne s'est autant disputé dans l'ère Open sur le circuit masculin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Rafael Nadal face à Novak Djokovic, l'opposition la plus disputée de l'histoire de l'ère Open chez les messieurs. (MARTIN BUREAU / AFP)

Depuis jeudi 27 mai, jour du tirage au sort de ce Roland-Garros 2021, tous les yeux sont braqués sur la partie haute du tableau messieurs. Roger Federer forfait, plus rien ne pouvait empêcher une demi-finale entre Novak Djokovic et Rafael Nadal. Le premier a sorti Matteo Berrettini (6-3, 6-2, 6-7, 7-5) quelques heures après que le second a éliminé Diego Schwartzman (6-3, 4-6, 6-4, 6-0), mercredi 9 juin. Ils se retrouvent tous les deux, vendredi 11 juin, pour un ticket en finale. Retour sur cette rivalité hors normes en chiffres : 

57 confrontations, un record chez les hommes mais encore loin du sommet Navratilova-Evert

Nadal-Djoko, c'est tout simplement la plus grande rivalité de l'ère Open (depuis 1968) au nombre de duels chez les hommes. Mais, en comparaison, Martina Navratilova et Chris Evert se sont affrontées à 80 reprises chez les femmes. Vendredi, en cas de victoire, l'Espagnol reviendrait à hauteur de Novak Djokovic avec 29 victoires chacun.

2006, année de la première confrontation, déjà à Roland-Garros

C'est l'année de leur première confrontation. Il faut ainsi remonter quinze ans en arrière pour trouver trace du premier duel entre les deux hommes et c'était déjà porte d'Auteuil. Le 7 juin 2006, Rafael Nadal, vainqueur de son premier titre à Roland-Garros l'année précédente, écarte sans difficulté celui qui est alors 63e joueur mondial. L'Espagnol remporte les deux premiers sets (6-4, 6-4) avant que Djoko n'abandonne à cause d'une douleur à la jambe droite. Quelques jours plus tard, Nadal décrochait son deuxième titre sur la terre battue parisienne. Depuis 2006, ils se sont joués au moins une fois par saison. Une longévité incroyable !

Une seule victoire de Djokovic sur l'Espagnol à Roland-Garros

Novak Djokovic n'a battu Rafael Nadal qu'une seule fois (sur huit matchs) à Roland-Garros. En 2015, encore en quarts de finale, le Serbe avait été trop fort, éliminant l'Espagnol en seulement trois sets (7-5, 6-3, 6-1). Il remporte même neuf des dix derniers jeux, Nadal évitant l'humiliation d'un 6-0 dans la troisième manche. Six ans après l'affront subi en 2009 par Robin Söderling, le taureau de Manacor tombait pour la deuxième fois à Roland-Garros. Depuis, le tridécuple vainqueur à Paris n'a plus regoûté à la défaite sur sa terre parisienne. Vendredi, ce sera donc la neuvième confrontation à Roland-Garros : un record dans un Grand Chelem mais aussi pour un seul et même tournoi toutes catégories confondues à égalité avec leur propre record à Rome (neuf duels également).

Rafael Nadal et Novak Djokovic après le quart de finale de Roland-Garros 2015. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Sept victoires de Djoko sur terre battue en 27 duels

Le nombre de victoires de Djokovic sur son grand rival sur la terre battue, peut paraître impressionnant. Pas vraiment si l'on sait que les deux hommes se sont défiés à 27 reprises sur cette surface. Pour autant, personne d'autre que le Serbe n'a autant battu Nadal sur son terrain de jeu favori. Derrière "Nole", on retrouve Dominic Thiem (4 victoires), Fabio Fognini (3) et Gaston Gaudio (3). Sept : c'est également le nombre de sets remportés par Nole face à son rival à Roland-Garros. Encore un record. Rafa, lui, a battu 19 fois son compère sur la surface ocre.

1h13 : la confrontation la plus rapide

C'est le duel le plus rapide entre les deux champions. En 2016, en finale du tournoi de Doha, le natif de Belgrade assomait son rival d'un cinglant 6-1, 6-2 en seulement 1h13. En ce qui concerne les rencontres au meilleur des cinq manches, Djokovic avait gagné le match le moins long après 2h04 lors de la finale de l'Open d'Australie 2019, à Melbourne (6-3, 6-2, 6-3).

5h53 : la rencontre la plus longue

La rencontre la plus longue entre les deux hommes a également eu lieu en finale de l'Open d'Australie, à Melbourne, mais sept ans plus tôt. En 2012, le droitier s'était imposé en cinq sets au bout d'une immense combat de titans (5-7, 6-4, 6-2, 6-7, 7-5) pour s'offrir à l'époque son cinquième sacre du Grand Chelem.

Novak Djokovic et Rafael Nadal lors de la finale de l'Open d'Australie en 2012. (PAUL CROCK / AFP)

Seulement trois matchs en cinq sets

Hormis la finale de l'Open d'Australie 2012, les deux hommes ont conclu leur bras de fer en cinq manchez qu'à deux autres reprises : en demi-finale de Roland-Garros 2013 (victoire de Nadal) et de Wimbledon 2018 (victoire de Djokovic). C'est relativement peu au regard de leurs seize confrontations en Grand Chelem, auxquelles il faut ajouter une rencontre de premier tour de Coupe Davis en 2009 (succès de l'Espagnol). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.