Roland-Garros 2024 : dernier Français en lice, Corentin Moutet enflamme le Suzanne-Lenglen et se qualifie pour ses premiers huitièmes de finale

Après avoir perdu le premier set, le Tricolore de 25 ans a pris le dessus sur l'Autrichien Sebastian Ofner (3-6, 6-4, 6-4, 6-1). Il est le premier Français à ce stade de la compétition depuis 2020.
Article rédigé par Anaïs Brosseau - à Roland-Garros
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
La joie de Corentin Moutet après sa victoire au troisième tour, à Roland-Garros, le 31 mai 2024. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

La folie Moutet. Mené 3-6, 1-3, le Français Corentin Moutet a retourné la situation et le Suzanne-Lenglen pour rejoindre les huitièmes de finale de Roland-Garros, vendredi 31 mai. Une première pour lui. Le gaucher tricolore a pris le dessus sur l'Autrichien Sebastian Ofner (3-6, 6-4, 6-4, 6-1), en s'appuyant sur son revers slicé, ses multiples amortis croisés et ses célèbres services à la cuillère. De quoi bien agacer l'échalas d'1,90m.

Pourtant, outre la taille, le Français partait avec le désavantage du classement – l’Autrichien pointe à la 45e place – et de la puissance. Sebastian Ofner a pilonné Corentin Moutet avec un premier service à près de 200 km/h de moyenne, quand le Francilien a peiné à faire bouger son adversaire sur ce secteur de jeu, avec une vitesse moyenne ne dépassant pas les 170 km/h. Paradoxe : c'est sur un ace à 190 km/h que le Français a conclu la rencontre, où il a pris la main au milieu de la deuxième manche.

Historique. Sur un ultime ace, Corentin Moutet élimine Sebastian Ofner et boucle ce match en deux heures et 48 minutes. Il sera le seul Français présent dans ces huitièmes de finale de Roland Garros.
3e tour : Moutet file vers les huitièmes ! Historique. Sur un ultime ace, Corentin Moutet élimine Sebastian Ofner et boucle ce match en deux heures et 48 minutes. Il sera le seul Français présent dans ces huitièmes de finale de Roland Garros.

Malgré une excellente entame de match, marquée par des amortis, lobs bien sentis et coups droits gagnants, le Français a rapidement baissé de rythme au milieu du premier set. Condamné à défendre, Corentin Moutet semblait à court de solution, hurlant des "je fais quoi ?" rageurs à son clan.

Fatiguer un adversaire déjà éreinté

Finalement, le joueur de 25 ans s'est appliqué à une stratégie : fatiguer son adversaire, déjà entamé par près de huit heures de combat sur ses deux premiers tours. Corentin Moutet a utilisé à l’envi sa spéciale, le service à la cuillère. L’Autrichien a bien, un temps, réussi à lire ce coup et piéger le Français à son propre jeu, mais l’astuce a souvent fonctionné. Surtout, le 45e joueur mondial a fini par s'épuiser dans ces courses vers l'avant et multiplier les fautes directes (44).

Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Corentin Moutet enchaîne deux services à la cuillère, et les réussit face à Sebastian Ofner. Le Français mène désormais 3 jeux à 0 dans cette quatrième manche.
3e tour : double service à la cuillère gagnant pour Moutet ! Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Corentin Moutet enchaîne deux services à la cuillère, et les réussit face à Sebastian Ofner. Le Français mène désormais 3 jeux à 0 dans cette quatrième manche.

Pour priver son adversaire de sa puissance, le Français a cassé le rythme en utilisant parfaitement son revers slicé. De son côté, si Sebastian Ofner a fait visiter le court à son adversaire, il est tombé sur un Corentin Moutet infatigable, prêt à défendre chaque balle. Et qui n'a (presque) pas perdu ses nerfs, s'appuyant sur un public brûlant, trop heureux de s’enflammer pour un Français au jeu atypique et spectaculaire, le premier à rejoindre les huitièmes de finale depuis Hugo Gaston en 2020.

Les JO en ligne de mire

Avec cette victoire, Corentin Moutet se replace également dans la course aux Jeux olympiques. Si Giovanni Mpetshi Perricard et Arthur Rinderknech ne marquent aucun point la semaine prochaine, Corentin Moutet devrait les dépasser au classement et devenir cinquième Tricolore. Dans l'hypothèse d'un retrait d'Adrian Mannarino, qui a déjà évoqué son intention de ne pas honorer la sélection olympique, Corentin Moutet pourrait participer aux JO, "un objectif principal" de sa saison. 

En 2022, Corentin Moutet avait déjà atteint les huitièmes de finale à l'US Open en étant lucky loser, mais n'avait jusqu'à présent jamais dépassé le troisième tour à Roland-Garros (en 2019). Il affrontera dimanche l'Italien Jannik Sinner, numéro 2 mondial. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.