Finale femmes de Roland-Garros : Swiatek domine Gauff et s'adjuge un deuxième titre

La numéro 1 mondiale affronte, samedi, la figure montante du tennis féminin, pour la première fois en finale d'un tel tournoi.

La Polonaise Iga Swiatek et l\'Américaine Coco Gauff à Roland-Garros, le 2 juin 2022.
La Polonaise Iga Swiatek et l'Américaine Coco Gauff à Roland-Garros, le 2 juin 2022. (THOMAS SAMSON / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une confirmation ou un avènement. La finale féminine de Roland-Garros oppose, samedi 4 juin, la numéro 1 mondiale Iga Swiatek à Coco Gauff, joueuse phénomène qui s'est hissée pour la première à ce stade d'un tournoi du Grand Chelem. La Polonaise et l'Américaine débutent leur rencontre à 15 heures sur le court Philippe-Chatrier, à la veille de la finale hommes.

Iga Swiatek déjà sacrée en 2020. Un nouveau couronnement de la Polonaise à Paris, après son sacre surprise de l'automne 2020, scellerait trois mois de domination de la joueuse de 21 ans, seule représentante du top 10 à avoir franchi le troisième tour de cette édition foudroyante. Iga Swiatek deviendrait la première lauréate à s'être imposée plus d'une fois Porte d'Auteuil depuis Serena Williams en 2015. Elle égalerait aussi la série insensée de victoires en match de Venus Williams, invaincue 35 fois d'affilée en 2000, un record au XXIe siècle.

Coco Gauff enfin au rendez-vous. Près de trois ans après sa révélation au grand public, l'Américaine de 18 ans a enfin atteint une finale en Grand Chelem. En 2019, elle explosait aux yeux du monde en faisant tomber Venus Williams à Wimbledon. Quelques semaines plus tard, elle remportait son premier tournoi WTA à Linz et, en janvier 2020, s'offrait la tenante du titre, Naomi Osaka, au troisième tour de l'Open d'Australie. Le tout à 15 ans. Elle devient ainsi la plus jeune finaliste à Paris depuis Kim Clijsters en 2001 et la plus jeune en Grand Chelem depuis le sacre de Maria Sharapova à Wimbledon en 2004.

Deux joueuses en forme. En six matchs, Iga Swiatek n'a lâché qu'un seul set. En demi-finale, elle n'a abandonné que trois jeux à la Russe Daria Kasatkina (20e), surclassée 6-2, 6-1 en 64 minutes. Coco Gauff, 23e mondiale, n'a, elle, concédé aucun set. Jeudi, elle a dominé l'inattendue Italienne Martina Trevisan (59e)  6-3, 6-1 en moins d'une heure et demie.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ROLAND_GARROS

23h00 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

50 départements sont toujours placés en vigilance orange aux orages par Météo France. Une personne a perdu la vie à cause des intempéries à Rouen, alors que le réseau SNCF connaît d'importantes perturbations en Picardie et en banlieue parisienne.

La Polonaise Iga Swiatek n'a fait qu'une bouchée de l'Américaine Coco Gauff en finale de Roland-Garros. Victoire 6-1, 6-3 en 1h08 de jeu.

• La phrase d'Emmanuel Macron appelant à ne pas "humilier la Russie" suscite la fureur des autorités ukrainiennes. Et ce alors que, sur le terrain, Moscou affirme accroître son emprise sur la ville de Sievierodonetsk.

• Candidat aux législatives à Montargis, Jean-Michel Blanquer a été aspergé de mousse blanche dans les rues de la ville du Loiret cet après-midi. Les deux auteurs de cette agression à la crème Chantilly ont reconnu les faits dans la soirée et leur garde à vue a été levée.

Rendez-vous demain, neuf heures, pour la suite de ce live.

20h01 : 20 heures ! Faisons le point sur les informations de la soirée.

• 65 départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France pour de violents orages. Lesquels s'abattent en ce moment dans le centre du pays et en région parisienne. Les dernières infos et les photos impressionnantes dans notre direct.


La Polonaise Iga Swiatek n'a fait qu'une bouchée de l'Américaine Coco Gauff en finale de Roland-Garros. Victoire 6-1, 6-3 en 1h08 de jeu.

• La phrase d'Emmanuel Macron appelant à ne pas "humilier la Russie" suscite la fureur des autorités ukrainiennes. Et ce alors que, sur le terrain, Moscou affirme accroître son emprise sur la ville de Sievierodonetsk.

• Candidat aux législatives à Montargis, Jean-Michel Blanquer a été aspergé de mousse à raser dans les rues de la ville du Loiret cet après-midi. "La violence n'a pas sa place dans notre démocratie", l'a défendu Elisabeth Borne.

19h21 : Casper in the stands to watch Rafa win the RG trophy in 2013 😅 #RolandGarros

21h02 : Photo amusante de Casper Ruud en 2013... dans les tribunes de Roland-Garros pour assister au sacre de Rafael Nadal. Demain, les deux hommes s'affronteront en finale, porte d'Auteuil.

18h35 : La tête d'Iga Swiatek quand elle a vu Robert Lewandowski pour la supporter 😂🇵🇱🎾⚽️

18h34 : Ne cherchez plus la meilleure photo de la finale dames de Roland-Garros !

18h24 : Le joueur a donné des nouvelles sur Instagram. "D'après les premiers examens médicaux, il semble que je me sois déchiré plusieurs ligaments du pied droit. Je ferai des examens plus approfondis en Allemagne dès lundi pour déterminer la meilleure façon de guérir le plus rapidement possible."



18h21 : Bonjour Pierre, un oeil sur la finale, un autre sur Sergio Leone (un couple de faisans qui se promènent tranquillement dans le jardin) et une pensée pour Zverev. Avez-vous des nouvelles de la gravité de sa blessure hier ? Bon match à tous

18h12 : 18 heures passées de quelques minutes, on fait le point sur l'actualité de ce samedi soir.

La Polonaise Iga Swiatek n'a fait qu'une bouchée de l'Américaine Coco Gauff en finale de Roland-Garros. Victoire 6-1, 6-3 en 1h08 de jeu.

• 65 départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France pour de violents orages. Lesquels s'abattent en ce moment dans le centre du pays et en région parisienne. Les dernières infos et les photos impressionnantes dans notre direct.

• La phrase d'Emmanuel Macron appelant à ne pas "humilier la Russie" suscite la fureur des autorités ukrainiennes. Et ce alors que, sur le terrain, Moscou affirme accroître son emprise sur la ville de Sievierodonetsk.

• Candidat aux législatives à Montargis, Jean-Michel Blanquer a été aspergé de mousse à raser dans les rues de la ville du Loiret cet après-midi. "La violence n'a pas sa place dans notre démocratie", l'a défendu Elisabeth Borne.

17h47 : Si vous avez raté la finale (expéditive) entre Iga Swiatek et Coco Gauff, voici le résumé des plus beaux échanges.




(FRANCEINFO SPORT)

17h12 : Je me souviens d'une finale Pierce-Hénin qui avait duré quelques chose comme 1h10, avec un non match du côté de Pierce et probablement plus de temps écoulé en préparation de service qu'avec une balle en jeu... Le profil de la finale d'aujourd'hui était quelque peu prévisible à mon avis, compte tenu de l'âge de Coco Gauff. Elle a montré beaucoup de fébrilité en demi, quand Swiatek, elle, restait solide. Bravo à la Polonaise, les deux semaines n'ont pas du être facile en terme de pression !

17h12 : @Felis catus compare cette finale dames un rien expéditive à celle qui avait vu Justine Hénin couler Mary Pierce, il y a une vingtaine d'années.

16h40 : "Il y a deux ans, quand j'ai gagné ici, je ne m'y attendais pas du tout. Cette fois, c'est un peu différent, j'ai travaillé dur et fait tout ce qui était en mon pouvoir pour y parvenir."

16h36 : Iga Swiatek essuie quelques larmes alors que retentit l'hymne polonais sur le Court Central.

16h35 : Commentaire de Coco Gauff, qui n'a pas existé en finale : "Ce qu'elle fait depuis des mois est vraiment incroyable. J'espère que nous aurons d'autres finales l'une contre l'autre, et que l'issue ne sera pas toujours la même...." L'Américaine conclut sa phrase par un sourire un peu crispé.

16h34 : Magnifique championne ! Iga Swiatek écrit son histoire. Et elle sera belle !

16h35 : Embrassade dans les tribunes entre Iga Swiatek et le Polonais le plus connu de la planète foot : l'attaquant du Bayern Robert Lewandowski (qui est actuellement en train de changer de club).

16h26 : Bien d'accord avec vous ! C'est même un scandale qu'au moins la finale femme ne soit pas jouée au meilleur des 5 sets. Certaines des plus grands matches chez les hommes sont très souvent en 5 sets, avec la perte des 2 premiers par l'un des joueurs comme en final à Melbourne cette année.

16h24 : 6-1 6-3 face à Gauff en finale. 2e Roland pour Iga Swiatek. Elle avait une pression folle sur les épaules dans cette quinzaine. En gros, tout autre résultat qu'un titre aurait été perçu comme une forme d'échec. Mais elle a assumé jusqu'au bout. Reine de RG, patronne du circuit.

16h21 : Bravo Iga, belle démonstration, et quelle série

16h21 : 35-0 🏆#RolandGarros

16h21 : 35. IMPITOYABLE ! @iga_swiatek n'a laissé aucune chance à Coco Gauff pour remporter son 2ème titre en Grand Chelem et surtout, son 35ème match consécutif égalant ainsi la plus longue série depuis le début des années 2000 détenue par Venus Williams. #RolandGarros

16h21 : Iga Swiatek surclasse Coco Gauff (6-1, 6-3) et remporte son deuxième titre en Grand Chelem, le deuxième à Roland-Garros. Ultra favorite, la Polonaise a survolé la quinzaine, tennistiquement, mentalement et physiquement. N°1 mondiale, 35 victoires de suite... Patronne à 21 ans.

16h46 : C'est (déjà) fini ! Iga Swiatek s'est baladée en finale de Roland-Garros, balayant Coco Gauff en deux manches et à peine 1h10 de jeu (6-1, 6-3).



(FRANCE 2)

16h19 : Si elle l'emporte, Iga Swiatek deviendra la plus jeune joueuse à détenir plusieurs titres du Grand Chelem depuis une certaine Maria Sharapova (19 ans quand elle décroche son deuxième titre du Grand Chelem, à l'US Open 2006). Et rejoindre le club des neuf joueuses sacrées plus d'une fois à Paris depuis le début de l'ère Open.

16h12 : C'est une démonstration qu'effectue Iga Swiatek dans cette finale. Une leçon de tennis qui laisse la pauvre Coco Gauff terriblement impuissante. , ça sent l'écurie.

16h09 : J’imagine que ça a déjà été débattu et difficile de sortir de l’historique, mais 3 manches gagnantes avec moins de jeux serait peut être plus intéressant pour les femmes et hommes

16h08 : La victoire de Iga ne devrait pas tarder non plus lol

16h15 : La finale va peut-être se terminer avant l'orage, mais c'est Coco Gauff qui prend la foudre. Elle menait 2-0, elle se retrouve à courir après le score, 4-2 ! Le réveil d'Iga Swiatek a été spectaculaire.




(FRANCE 2)

16h05 : @golan ragos Ne tombez pas trop dans le "c'était mieux avant" quand même, j'ai souvenir d'une super finale en 2018 ou en 2017, avec les victoires de Simona Halep et Jelena Ostapenko. C'est à mon sens surtout le format en deux manches gagnantes qui limite les finales de légende chez les femmes.

16h04 : Cela doit être dû à mon âge, mais les finales avec Steffi Graff et Arantxa Sanchez étaient, il me semble, d'un autre niveau que celles du 21ème siècle.

16h03 : Il ne va pas tarder à pleuvoir sur Roland-Garros, si j'en crois la carte des impacts de foudre de Keraunos.



16h02 : La révolte de Coco aura fait long feu. Iga Swiantek recolle à deux jeux partout dans cette deuxième manche, et retrouve son tennis métronomique qui met au supplice l'Américaine.

15h55 : Plus "an" que "on" en vrai (mais la différence est subtile ^^). Et l'accent sur le S se prononce "sh". En vrai on devrait dire "Shwiantek" :)

15h55 : Et pendant ce temps, @Mat nous donne un cours de polonais dans les commentaires. Un grand "Dziękuję Ci" à lui ;-)

16h16 : Montagnes russes dans cette finale entre une Polonaise et une Américaine. Coco Gauff a pris les commandes de la seconde manche avec un break solide. 2-0 pour l'Américaine, qui relance le match après un premier set cauchemardesque.




(FRANCE 2)

15h49 : Swiatek c’est la quintessence du tennis. On se tait et on admire. #RG22

15h47 : That was a fun set of Tennis said absolutely nobody...#FrenchOpen2022

15h46 : Le truc avec Swiatek, c’est qu’elle tue tout suspense en finale. On s’ennuie…

16h16 : 32 minutes de jeu, et déjà la première manche dans la besace d'Iga Swiatek (6-1). Que Coco Gauff se rassure, elle n'entrera pas dans l'histoire comme la battue la plus rapide de l'histoire des finales du tournoi parisien, la pauvre Natacha Zvereva avait pris un 6-0, 6-0 de la part de Steffi Graf en 34 minutes en 1988.




(FRANCE 2)

15h34 : Si vous misiez sur une petite sieste pour digérer le gigot-flageolet de ce midi et regarder la deuxième manche, il va falloir écourter vos plans, car Iga Swiatek mène déjà 4-0 contre une Coco Gauff qui n'arrive pas encore à se montrer à la hauteur de l'évènement.

15h30 : Pas du tout, c'est si on commence le match avec le toit fermé qu'on doit rester dans cette configuration jusqu'au bout. En revanche, quand on démarre toit ouvert, s'il se met à tomber des hallebardes, l'arbitre peut décider de fermer le toit. Je vous cite le site du tournoi : "En cas de dégradation des conditions météorologiques nécessitant l'interruption d'un match joué toit ouvert, la décision de reprendre le jeu dans les mêmes conditions ou de fermer le toit sera prise par le juge-arbitre, en fonction des prévisions."

15h30 : Je croyais qu'on ne pouvait le déployer en cours de match

15h25 : Mon polonais est un peu rouillé, mais sachez que si on écrit à la polonaise le nom de la joueuse, ça donne "Iga Świątek" avec une sorte de cédille sous le "a", qui donne un "on".

15h25 : Bonjour Pierre. Pourquoi Iga Swiatek, dans la bouche des commentateurs s'appelle Swiontek ?

15h23 : Un coup d'oeil au tableau d'affichage, Iga Swiatek mène 2-0 en arrivant à faire commettre des fautes à son adversaire quand l'échange s'allonge.

15h22 : @Tantris Le jeune Français est actuellement classé 380e mondial, ce qui constitue une progression indéniable, mais d'autres vainqueurs avaient embrayé plus rapidement au classement. "J'ai pas mal évolué depuis l'année dernière, mais j'ai encore beaucoup à apprendre", avait reconnu le jeune espoir, éliminé d'entrée en qualifications.

15h22 : Pierre, comment pouvez-vous dire que Van Assche n’a « jamais confirmé » alors qu’il a tout juste 18 ans ? Est-ce possible de rappeler qu’il a déjà gagné quelques matches en Challenger, ce qui n’est pas anodin pour son âge ?

15h18 : Vous oubliez un peu vite qu'il y a un toit sur le Central. La pluie est prévue autour de 16 heures sur Paris, et le toit être déployé en quelques minutes.

15h17 : Je mise sur l'arrêt du match pour cause d'orage