Cet article date de plus de sept ans.

Zagreb, la petite Berlin de l'Est

écouter (5min)
En Croatie, le tourisme ne connaît pas la crise. L’an dernier, près de 460.000 Français s’y sont rendus, en vacances principalement, sur la côte dalmate et ses îles. Mais il y a une autre perle : Zagreb, la capitale du pays.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Bastina)
 (Eglise Saint-Marc Zagreb © Bastina)

La capitale croate se parcourt à pied dans le silence de ses ruelles pavées. Ce qui fait son charme, c’est bien sûr sa vieille ville et l’élégance de ses façades austro-hongroises en ocre et pastel.

Art nouveau, Street Art. Beaucoup de galeries. Au sud de la Save, la rivière qui traverse Zagreb, vous pouvez arpenter le nouveau Musée d’Art Contemporain. On entre par la porte et on sort… par un toboggan géant !

Plus insolite encore, le musée des cœurs brisés, entièrement dédié à la rupture amoureuse. Avec des objets symboliques ayant appartenu à des couples séparés. Comme cet ours en peluche consolateur.

A Zagreb, les histoires d’amour commencent sûrement autour d’une bonne table. La chaleur méditerranéenne bouillonne dans sa cuisine. Huile d’olive, charcuterie, poivrons farcis. Et le fameux saucisson pimenté,  le "kulen", à associer à un bon vin dalmate.

Pour rencontrer les paysans avec leurs charrettes de légumes, il faut se rendre au marché Dolac. Le week-end, il se transforme en brocante. Ici, on prend plaisir à s’assoir à une terrasse de café et à palabrer avec les Zagrebois.

Zagreb, une capitale qui sait aussi faire la fête. Le soir, le quartier de Gradec s’anime. Avec ses petits bars cachés dans les arrière-cours. Garnis d’étudiants. Ambiance bon-enfant. On donne aussi des concerts dans d’anciennes usines désaffectées. Rock alternatif. Ou jazz.

A la tombée de la nuit sur les remparts médiévaux de la promenade Strossmayer, vous croiserez peut-être l’allumeur de réverbères au gaz, qui sifflote ...

"Quand il allume son réverbère, c’est comme s’il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur". Parole du Petit Prince. 

 (Bar à Zagreb © Bastina)

 

 (Musée d'art contemporain © Bastina)
- L'Agence Bastina propose des séjours en Croatie, et notamment un circuit dédié à Zagreb.

-Office de tourisme de Croatie

-Guide : Zagreb, l'essentiel (Editions Nomades) par Emmanuelle Bluman.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.