Cet article date de plus de huit ans.

A bicyclette dans les Pouilles

écouter (5min)
Escapade aujourd'hui dans le sud-est de l’Italie, dans la région des Pouilles. Jusqu’à fin octobre on peut y profiter de l’été indien. Andiamo !
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Alberobello © AJ)

 Il faut un peu plus de deux heures de vol depuis Paris pour rejoindre Bari, la capitale de la région des Pouilles. A une bonne demi-heure en voiture au sud de Bari, direction Fasano. A Fasano, on coupe le moteur, on enfourche son vélo et c’est parti pour une balade vivifiante sur les petites routes de campagne, à travers les plaines qui longent la mer Adriatique. Et qui sont peuplées d’Oliviers. Ici, on en compte plus de 65 millions ! Une sieste à l’ombre de ces monuments vivants presque millénaires… c’est fantastico ! Avec en prime, dans les narines, le doux parfum du laurier mêlé à l’air iodé.

Autre belle découverte, à quelques roues de vélo, le village de Savelletri. Son petit port, sa charmante église blanche et son restaurant de bord de plage. Bienvenue chez Vito Sabatelli, où l’on déguste du poisson cru péché le jour même. Agrémenté d’un filet d’huile d’olive et d’un zest de citron, les langoustines fondent sous la langue. Et ici, le soir, sur la terrasse quand il fait beau, on danse même le tango. Grandioso !

Dans les Pouilles, pendant l’arrière-saison, on se baigne à toute heure. C’est ce qu’a fait Emilie, cette voyageuse a exploré la région en septembre. « La mer est chaude c’est très très agréable » , confie-t-elle.

Autre surprise, à 17 km de Fasano au cœur de la vallée d’Itria, la ville d'Alberobello a des allures de champignonnière géante grâce à ses trulli. Des maisonnettes blanches aux toits pointus, rondes comme des citernes et construites avec de la pierre sèche.

Les Pouilles ce sont aussi ses fermes, les masserias. A Savelletri di Fasano, on peut séjourner dans deux anciennes fermes fortifiées du 16è siècle, qui ont été transformées avec goût en hôtels. L’une des deux masserias a même conservé sa petite chapelle où des mariages sont encore célébrés.

Dernier conseil : faites aussi escale à Polignano a Mare. Cette citadelle perchée sur la crête d’une falaise rappelle les villages des Cyclades. Bellissima !

 

  (Oliviers presque millenaires © AJ)
EN PRATIQUE

Prix d’un vol Aller - Retour Paris Bari (Vols directs Alitalia ou Ryanair) : à partir de 90 euros.

Site d'infos

Masseria Torre Coccaro

C. da Coccaro, 8 – 72010 Savelletri di Fasano ( Brindisi ) Apulia – Italy

Réservation : Tèl. + 39.080.482.93.10 – Fax + 39.080.482.79.92

www.masseriatorrecoccaro.com e-mail : info@masseriatorrecoccaro.com

 

Torre Maizza Masseria

C. da Coccaro, 8 – 72015 Savelletri di Fasano ( Brindisi ) Apulia – Italy

Réservation : Tèl. + 39.080.482.78.38 – Fax + 39.080.441.40.59

www.masseriatorremaizza.com e-mail : info@masseriatorremaizza.com

Chez Vito Sabatelli

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.