Cet article date de plus de dix ans.

Spéciale safari

écouter
Au moment où les animaux de la ferme attirent tous les regards au Salon de l’Agriculture, nous partons en safari à la découverte de la faune sauvage…
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

On s’évade avec un amoureux de l'Afrique, fou des
fauves. Qui a baroudé partout dans le monde pour observer la faune sauvage. Ce
passionné c’est Hervé Fourneau, directeur d'Objectif nature, agence de voyage spécialisée dans le safari
depuis 22 ans. Avec une spécificité : le safari photo.

Le mot "Safari"
évoque les grands espaces africains. Et selon Hervé Fourneau, l’un des
spectacles les plus extraordinaires d’Afrique reste la migration annuelle de
centaines de milliers de gnous entre le Kenya et la Tanzanie. Il propose des
safaris «spécial migration » notamment de juillet à septembre pour observer ces
antilopes.

Au départ, notre invité voulait devenir vétérinaire. Au
Cameroun notamment, il propose de suivre cette fois un vétérinaire de brousse. Pour participer aux soins -non médicaux- auprès d'animaux comme les
éléphants, les lions mais aussi l'éland, la plus grande des Antilopes d’Afrique. Les voyageurs peuvent par exemple mesurer les canines de ces bêtes, prendre leur poids, leur poser un collier
émetteur etc...

Autre aventure palpitante, le voyage pour aller observer les jaguars du Brésil. La coutume au Brésil c’est de dire : «Le
jaguar t’a vu 10 fois avant que tu le vois»
. La patience est donc la première
qualité requise pour avoir la chance d’observer le félin dans le Parc du Pantanal. Et lors de ce safari on part aussi en bateau à la recherche
de loutres géantes, d'anacondas et de caïmans...

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.