Feuilleton : objectif bout du monde (4/5)

Dans son feuilleton de la semaine, France 2 vous emmène à la découverte du bout du monde. Ce jeudi 15 juin, direction le cap Horn.

FRANCE 2

Dans son feuilleton hebdomadaire, France 2 vous fait voyager au bout du monde. Mercredi, le groupe de Français que l'on suit a découvert le glacier Pia. Le bateau croise désormais dans les eaux glacées de l'extrémité sud de la Terre de Feu. Au loin, une lueur : le cap Horn. Au-delà de ce phare, il n'y a que l'Antarctique. Pour le commandant : concentration maximale. "Ce secteur est très abrité, mais là-bas, quand on approche du cap Horn, les vagues peuvent dépasser 15 mètres de haut", explique-t-il.

Seuls au monde

À tout moment, cette mer calme en apparence peut se transformer en océan déchaîné, avec des crues gigantesques. Des vents jusqu'à 300km/h en rafale. Atteindre ce rocher mythique est le rêve de tous les passionnés de mer. Les passagers ont de la chance. Ce jour-là, il est possible de débarquer. Le gardien du phare en personne est venu les accueillir. Le gardien est nommé pour un an. Il est le seul habitant de l'île, avec sa famille. L'une des difficultés est l'acheminent des denrées alimentaires. Dans cette zone reculée du monde, le gardien du phare a un rôle crucial pour la navigation. Et si durant l'été, il reçoit jusqu'à 2 000 visiteurs, l'hiver, la solitude peut vite s'installer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue du cap Horn, au sud de la Terre de Feu côté chilien, le 23 janvier 2011.
Vue du cap Horn, au sud de la Terre de Feu côté chilien, le 23 janvier 2011. (MAXPPP)