Voyage et découvertes, France info

C'est bon pour la planète. Partir en vacances près de chez soi

Tout l'été, Isabelle Autissier répond à des questions d'adolescents sur l'environnement, avec Anne-Laure Barral. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le Train de la Rhune, Pays basque français. 
Le Train de la Rhune, Pays basque français.  (CHOPIN JEAN DANIEL / MAXPPP)

La variété des paysages français est une découverte permanente, entre les bords de la Méditerranée et les montagnes françaises. Des Pyrénées aux Alpes en passant par le Massif central ou les Vosges, il y a beaucoup de choses à découvrir ou à redécouvrir près de chez soi.

Si Isabelle Autissier conseille ce bon geste pour les vacances, c’est parce que partir loin signifie prendre l’avion. Et "l’avion représente trois cents fois plus de CO2 qu’un train pour la même distance", explique-t-elle. Elle nous invite à y réfléchir, à prendre le temps du voyage, à regarder les paysages.

Partir à Los Angeles plutôt qu’en région francilienne fait visiblement plus envie à Jeanne qui interpelle Isabelle Autissier : "Je préfère quand même découvrir de nouveaux endroits plutôt que rester à côté de chez moi." Mais pour la présidente du WWF France, on peut également découvrir de nouvelles choses près de chez soi. La nature et ses surprises ne sont jamais loin, il faut rendre ça ludique. Elle lui lance : "Chiche". 

En savoir plus : le programme Weactforgood du WWF

Le Train de la Rhune, Pays basque français. 
Le Train de la Rhune, Pays basque français.  (CHOPIN JEAN DANIEL / MAXPPP)