Vous le partagerez aujourd'hui, France info

Vous le partagerez aujourd'hui. Vladimir Poutine s'offre une émission de télévision

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, une émission de télévision russe, entièrement consacrée à la vie de Vladimir Poutine. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'émission \"Moscou, Kremlin, Poutine\" met en scène, chaque semaine, la vie du président russe.
L'émission "Moscou, Kremlin, Poutine" met en scène, chaque semaine, la vie du président russe. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE / Россия 24)

La télévision russe propose une nouvelle émission hebdomadaire, totalement dédiée au quotidien de Vladimir Poutine. C'est une opération de communication qui n'arrive pas complètement par hasard. Officiellement, ce n'est pas l'émission de Vladimir Poutine, mais un programme qui s'intéresse au président russe. "Moscou, Kremlin, Poutine" est diffusée tous les dimanches sur Russia 1, la puissante chaîne de télévision publique. Déjà omniprésent dans les journaux, le président russe est aujourd'hui célébré façon Point de vue, Images du monde, avec un concept assez poussé et inattendu : "Qu'est-ce que le président a fait de bien, pour nous, cette semaine ?" D’ailleurs, Poutine peut-il faire autre chose que du bien ? Ce n’est pas de sa faute, c’est inné chez lui.

Même les ours respectent Poutine

Et la semaine dernière, il en a fait des choses pour son peuple. Il a mordillé son stylo pour écrire la réforme des retraites, il a rencontré son homologue azéri et il s’est ensuite rendu dans une mine en Sibérie. Le commentaire du reportage nous dit qu'il connaît très bien l'univers souterrain du charbon, puisqu'il a déjà visité une mine en l'an 2000. Je suis sûr qu’à chaque fois que la Russie lance un satellite, Vladimir Poutine explique qu’il connaît bien le sujet puisqu’il a vu Star Wars.

Et puis, dans le reportage, arrive ce moment glorieux du leader en pleine nature. L'animateur exulte de bonheur et d'admiration orgasmique quand il explique que Poutine a marché huit kilomètres dans la taïga, en compagnie de son ministre de la Défense, afin d'entretenir son corps de 65 ans. Au même moment, sur le plateau, un homme au ton beaucoup plus objectif, le porte-parole de Poutine, arrive. Dmitri Peskov explique qu’il faut le faire quand même de marcher à 1 800 mètres d’altitude ! Même les biches n’arrivaient pas à le suivre, et les ours se cachaient, trop timides pour demander un autographe.

Faire oublier la réforme des retraites

Cette émission arrive maintenant, tout simplement parce que le président russe décroche dans les sondages de popularité. Il est passé de 80% à 64%, à cause d’une réforme des retraites ardue, l’âge du départ à la retraite étant désormais de 65 ans pour les hommes. Vladimir Poutine a donc décidé de contre-attaquer. Ce genre d’expérience télévisuelle va-t-elle inspirer les services de communication de l’Élysée, en France, pour la future réforme des retraites qui arrivera à l’automne ? Va-t-il y avoir un face à face entre Laurent Delahousse et Emmanuel Macron : "Monsieur le président, les Français ont le droit de savoir : c'est dur de faire du vélo dans les rues du Touquet ?"

Dimanche prochain, le nouveau numéro de "Moscou, Kremlin, Poutine" proposera des images exclusives de la rencontre entre le président russe et ses homologues turc et iranien à Téhéran, pour un sommet sur la guerre en Syrie. La télévision sait encore être poétique.

L\'émission \"Moscou, Kremlin, Poutine\" met en scène, chaque semaine, la vie du président russe.
L'émission "Moscou, Kremlin, Poutine" met en scène, chaque semaine, la vie du président russe. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE / Россия 24)