Vous en parlerez aujourd'hui, France info

Vous en parlerez aujourd'hui. Perdues puis retrouvées, les vidéos originales des premiers pas sur la Lune vendues aux enchères

Le 20 juillet prochain, Sotheby's mettra en vente le film des premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune. Un film longtemps perdu, et retrouvé en 2008.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'astronaute Buzz Aldrin marchant sur la surface de la Lune pendant une sortie extravéhiculaire au cours de la mission Apollo 11. 
L'astronaute Buzz Aldrin marchant sur la surface de la Lune pendant une sortie extravéhiculaire au cours de la mission Apollo 11.  (NASA / AFP)

De la mission qui a conduit au premier homme ayant marché sur la Lune en 1969, on retient trois noms, ceux de Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Mais on pourrait rajouter Gary George. Un homme aujourd’hui à la retraite, ancien mécanicien à Las Vegas, un bon frotteur de piston, paraît-il et qui, contrairement aux trois autres n’est jamais parti dans l’espace. Il détient pourtant un trésor.

A la fin des années 70, la Nasa décide de vendre des bobines de ses films, des bandes magnétiques, lors d'une vente aux enchères gouvernementale. A cette époque, Gary George achète plus de 1 100 bobines pour moins de 200 euros. Le plan de ce petit filou consiste à revendre ces bobines à des télés locales qui vont réutiliser le film pour enregistrer des programmes. C'est ce qu’il fait, et il en retire une cinquantaine d’euros.

Les bobines dormaient dans un carton

Il refait un tri parmi les bobines et son père, fan de l’espace, attire son attention sur deux jaquettes portant les inscriptions "Apollo 11 Eva / July 20, 1969 REEL". Gary George ne tique pas, cela lui fait autant d’effet qu’un épisode inédit du Club des Cinq, et retourne à son garage.

En 2008, afin de célébrer le quarantième anniverssaire du premier pas de l’homme sur la Lune, la Nasa annonce être à la recherche d’enregistrements perdus de l’alunissage. Gary George tique. Il confie les bobines achetées 32 ans plus tôt à un archiviste et voilà : ce qu’il y avait dedans, c'est le film original de la mission Appollo 11. Ah ! la Nasa, quelle bande d’étourdis... 

C’est le mystère complet. Une erreur d’aiguillage ? Une confusion chez les archivistes de l’agence spatiale américaine ? Entre-temps, la Nasa a pu restaurer le film. Les pas hésitants d’Armstrong, le fait qu’il ait du mal à lâcher l’échelle du module lunaire pour faire quelques pas sur le satellite naturel, puis la bannière étoilée plantée sur le sol lunaire et, enfin, la conversation avec le président Richard Nixon. Eux sur la Lune, lui dans le bureau ovale de la Maison Blanche...

Des films dont Gary George n’a jamais voulu se défaire. Le 20 juillet prochain, Sotheby’s mettra ces trois cassettes en vente à New York pour deux millions de dollars. Il paraît que la Nasa est intéressée et que l’archiviste de l'administration spatiale est en fuite. Alors si vous avez des nouvelles, n'hésitez pas.

L\'astronaute Buzz Aldrin marchant sur la surface de la Lune pendant une sortie extravéhiculaire au cours de la mission Apollo 11. 
L'astronaute Buzz Aldrin marchant sur la surface de la Lune pendant une sortie extravéhiculaire au cours de la mission Apollo 11.  (NASA / AFP)