Vous en parlerez aujourd'hui, France info

Vous en parlerez aujourd'hui. Les antibiotiques polluent la plupart des fleuves dans le monde, la prochaine catastrophe sanitaire mondiale ?

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager, à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, une étude révèle que le niveau des antibiotiques dans les cours d'eau a atteint un seuil critique. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La Tamise est le fleuve qui traverse Londres (Grande-Bretagne). 
La Tamise est le fleuve qui traverse Londres (Grande-Bretagne).  (ODD ANDERSEN / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une étude britannique révèle que le niveau des antibiotiques dans les cours d'eau a atteint un seuil critique. Les pays asiatiques et africains sont particulièrement touchés mais l'Europe (avec le Danube et la Tamise) n'est pas épargnée.

C’est agréable de se promener sur les bords d’un fleuve. Se tenir main dans la main et regarder au loin à travers le masque de sa combinaison anti-bactériologique. Mais au vu de certaines études, il va falloir changer nos habitudes romantiques. Présentée lundi 27 mai à Helsinki en Finlande par la Setac (Société de toxicologie et de chimie de l'environnement), ce rapport porte sur la pollution des cours d’eau par les antibiotiques. Autant dire que c’est un tantinet alarmant puisque sur 711 fleuves testés, 65% se sont révélés être contaminés par ces médicaments. Dans les cas les plus graves, ces concentrations dépassent de plus de 300 fois la limite de sécurité. C'est notamment le cas sur un site du Bangladesh avec le métronidazole, un antibactérien utilisé pour traiter les infections de la peau et de la bouche. Peu à peu, les bactéries s’adaptent, apprennent à résister et gagnent du terrain face au monde médical qui donnent des antibiotiques, qui sont ensuite rejetées dans les fleuves, le cercle sans fin. Le jour où on verra une truite manifester avec un panneau:  "les antibiotiques, c’est pas automatique", là il faudra fuir.

La propreté de la Tamise est le dossier numéro un après le Brexit

Ce rapport pointe en premier des cours d’eau sur les continents africain et asiatique, là où le traitement des eaux usées est le plus en retard, puisque nombreux sont les pays à ne pas posséder la technologie suffisante. Mais les pays riches ne sont pas épargnés. Ainsi le Danube, côté autrichien, regorge d’un trop-plein d’antibiotiques utilisées pour traiter les infections des voies respiratoires. La Tamise, dont les flots lèchent les bords de la capitale britannique, fait encore plus fort puisqu’elle charrie carrément un cocktail de cinq antibiotiques avec un élément principal, la ciprofloxacine, utilisée pour traiter les infections de la peau et des voies urinaires. Cette molécule est présente à un niveau trois fois supérieur au niveau de sécurité.  Mais il y a de l’espoir : il paraît que la propreté de la Tamise est le dossier numéro un après le Brexit. En 15 ans, la consommation mondiale d'antibiotiques a augmenté de 65 %, mais cette pollution ne toucherait pas les fleuves français.

La Tamise est le fleuve qui traverse Londres (Grande-Bretagne). 
La Tamise est le fleuve qui traverse Londres (Grande-Bretagne).  (ODD ANDERSEN / AFP)