Votre France Info, France info

Le mode d'écriture des lycéens

On se plonge dans la vie des lycéens et dans leurs manières d'écrire. SMS, tchat, Facebook, Twitter, les ados sont les plus gros consommateurs de numérique et de réseaux sociaux. Certains sont pratiquement nés avec mais comment et pour faire quoi ? Elisabeth Clément-Schneider s'est posée ces questions.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Elisabeth Clément-Schneider a passé deux ans à observer des lycéens et en a fait une thèse, soutenue en octobre 2013 à l'Université de Caen. "Les élèves de seconde ont des usages qui se développent quand ils arrivent au lycée. L'écriture m'intéresse dans la mesure où c'est un objet qui est très en question. On a tendance à dire que les adolescents n'écrivent plus ou moins bien, et en même temps le numérique propose des outils d'écriture ".

Pour son étude, Elisabeth Clément-Schneider a rencontré des adolescents qui lui en ont présenté d'autres et c'est par le bouche à oreille que cela s'est diffusé. Elle les a observé sur les réseaux sociaux, les forums, dans les transports en commun, leur chambre, au lycée, afin d'avoir une continuité.

"Je pense qu'ils étaient content d'être écouté. J'ai constaté qu'ils écrivent énormément, sur tout support, mais leur journée sont tramées de numériques. Ils impriment des choses numériques, transforment des écrits , il y a une très grosse production d'écrits scolaires et non scolaires ".

(©)