Cet article date de plus de huit ans.

Un hôtel très particulier à visiter à l'occasion de "Paris Face Cachée"

écouter (5min)
Pour sa troisième édition, 90 lieux sont associés à la manifestation "Paris Face Cachée" qui se déroule les 31 janvier, 1er et 2 février : des endroits rarement ouverts au public ou habituellement fermés, mais aussi des lieux surprenants qui deviennent le théâtre de parenthèses artistiques.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

En s'étant préalablement inscrit sur le site parisfacecachée.fr, on pourra ainsi visiter un hôtel particulier parisien de la fin du XIXe siècle, occupé par la même famille depuis sa construction en 1895. Ce bâtiment de trois étages bâti sur la colline de Chaillot est situé à quelques minutes à pied de l'Arc de Triomphe. Sa façade de style classique, très discrète, n'attire pas immédiatement les regards. Ici, une fois passée la porte sur rue, on pénètre dans l'intimité d'une famille où les souvenirs d'illustres aïeux se sont transmis de génération en génération. On compte ainsi dans cette famille un général d'empire, très proche de Napoléon 1er, qui a légué à ses descendants des objets et des documents historiques, exposés au premier étage de l'hôtel particulier. 

Depuis huit ans, six frères et sœurs veillent sur ce précieux héritage, sur cette maison dans laquelle ils ont grandi et où certains d'entre eux vivent encore. Pour pouvoir conserver cet hôtel particulier, témoignage de la Belle Epoque, ils ont commencé à l'ouvrir il y a deux ans pour l'organisation d'événements. A l'occasion de Paris Face Cachée, pour la première fois, des visiteurs individuels sont invités à visiter cette maison, du vestibule aux salons de réception en passant par la chambre de Madame, celle de la mère, de la grand-mère et de l'arrière grand-mère des propriétaires actuels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.