Cet article date de plus de huit ans.

Les dirigeants chinois vont renoncer aux extravagances

écouter
Les dirigeants communistes chinois se sont engagés à renoncer aux fastes et extravagances lors de leurs déplacements officiels.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Alors que de nombreux dirigeants chinois sont accusés de
corruption, la chasse au gaspillage a été décrétée par le Bureau Politique du
PC chinois. C'est une nouvelle ère qui s'ouvre en Chine avec le nouveau
Secrétaire Général du Parti, Xi Jinping, qui chercherait à donner l'image d'un
leader normal. Le but est de montrer que le cadre du parti ressemble au peuple.

Afghanistan

Le site bouddhiste Mes Aynak est menacé par l'exploitation
d'une mine. C'est un peu l'histoire du pot de terre contre le pot de fer à la
sauce afghane. D'un côté, une cité bouddhiste datant du 3e siècle. De l'autre,
une entreprise minière chinoise qui veut exploiter au même endroit du cuivre
pour 100 milliards de dollars.

Le gouvernement afghan avait tranché : après trois ans
de fouilles, des équipes d'afghans et d'internationaux doivent laisser la place
après le 25 décembre 2012.

Jordanie

Le 13 novembre 2012 le gouvernement jordanien annonçait la
fin des prix subventionnés sur le gaz, le fuel et l essence. Cette pratique
visait à assurer à tous l'accès aux produits de chauffage. En une nuit la
bouteille de gaz a augmenté de 50%.

L'essence et le fuel domestique ont augmenté d'une trentaine
de pour cent. La justification du gouvernement est simple : les caisses
sont vides. Ces subventions coûtent 800 millions de dollars par an. Cette
annonce a été suivie aussitôt par des manifestations violentes dans tout le
pays. Et les manifestations continuent. La population rejette en majorité la
décision, l'opposition politique demande l`annulation de la décision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.