Un monde d'idées, France info

Pour Daniel Barenboim la musique est essentielle à l'esprit

Daniel Barenboim est un pianiste et chef d'orchestre de nationalité argentine et israélienne. En 2002, il reçoit la nationalité espagnole et, depuis janvier 2008, il est également porteur d'un passeport palestinien. Il parle de son engagement pour la paix dans "La musique est un tout", chez Fayard.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Fayard)

"La musique est infiniment plus grande et plus riche que ce que notre société veut qu’elle soit : elle n’est pas seulement belle, émouvante, envoûtante, réconfortante ou passionnée, même si, à l’occasion, elle peut être tout cela. La musique est une partie essentielle de la dimension physique de l’esprit humain. " C’est de ce constat que part Daniel Barenboim pour développer sa pensée sur ses engagements, esthétiques et éthiques. Ses diverses interventions publiques (l’attribution du prix Willy Brandt, un hommage à Dietrich Fischer-Dieskau, des présentations d’opéras qu’il dirige à la Scala de Milan) lui sont l’occasion d’affirmer ses convictions, à la fois sur le respect de la musique et sur son action au Moyen-Orient : avec le West-Eastern Divan Orchestra, il contribue à une compréhension mutuelle qui peut apaiser cette région. Guidé par la même exigence dans son métier de chef et de pianiste ("interpréter des chefs-d’œuvre est la tâche de toute une vie, et cela implique la responsabilité d’un dévouement complet à l’œuvre") et dans son engagement politique, il se révèle ici, plus encore qu’un interprète inspiré, un musicien qui écoute et contribue à transformer le monde.

UN MONDE D'IDEES / La morale dans la musique expliquée par Daniel Barenboim
--'--
--'--

Pianiste et chef d’orchestre de réputation internationale, Daniel Barenboim est directeur artistique de la Scala de Milan et chef à vie de la Staatskapelle de Berlin, après avoir dirigé entre autres l’Orchestre de Paris (de 1975 à 1989) puis l’Orchestre symphonique de Chicago (de 1991 à 2006). Il est l’auteur de La musique éveille le temps (Fayard, 2008).

UN MONDE D'IDEES / Daniel Barenboim et le public
--'--
--'--
(© Fayard)