Un monde d'avance, France info

20 ans et milliardaire : Kylie Jenner, success story à l'heure des réseaux sociaux

Tous les jours, dans "Un monde d'avance", un coup de projecteur sur une actualité à l'étranger restée sous les radars. Aujourd'hui, portrait de la plus jeune milliardaire de tous les temps.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Kylie Jenner, le 10 février 2019, à Los Angeles.
Kylie Jenner, le 10 février 2019, à Los Angeles. (VALERIE MACON / AFP)

Les ados et les amateurs de presse people la connaissent par cœur ! C’est la petite dernière du clan Kardashian. Bouche pulpeuse et courbes affolantes, Kylie Jenner s’exposent à longueur de journée sur les réseaux sociaux. Elle cultive son image à coup de selfies, de tabloïds et de télé réalité, pour que le monde n'ignore rien ni de son corps, ni de ses amours, ni de sa vie.

Un mois après son accouchement, Kylie Jenner pose quasi nue, en string, sous les yeux de 128 millions de personnes.... le nombre d’abonnés à son compte Instagram. La voilà donc aujourd’hui parmi les personnalités les plus riches du monde selon le classement Forbes. Elle n'est pas tout à fait le même genre que les autres personnalités du palmarès, Bill Gates ou Jeff Bezos ! Kylie Jenner fait même mieux que Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, qui a dû attendre d’avoir... 23 ans avant de devenir milliardaire. Les deux ont au moins en commun le fait de devoir leur immense fortune aux réseaux sociaux, pas à un héritage familial.

Création d'entreprise à 17 ans

Poussée par sa mère, Krys, l'une des "mom manager" les plus redoutables d'Hollywood, dotée d’un impressionnant sens des affaires, Kylie devient mannequin dès l’âge de 11 ans. Elle abandonne ses études pour suivre des cours par correspondance. Comme son nom et son physique sont ses meilleurs placements, elle lance avec l’une de ses sœurs tout un tas de collections : vêtements, bijoux, sacs à main et même extensions de cheveux. Elle multiplie les tutos de maquillage pour apprendre à poser son blush et son mascara. À 17 ans, elle crée sa propre marque de cosmétiques.

Le secteur est déjà bien encombré en matière de célébrités, mais en un an, sans magasin, uniquement grâce à sa notoriété, sa société passe de zéro à 307 millions de dollars (271 millions d’euros) de chiffre d’affaires. Ce qui lui a permis de faire l'an dernier la couverture du magazine Forbes consacré aux 60 self made women les plus riches du monde. Sa société est aujourd'hui valorisée à près d'un milliard de dollars.

Kylie Jenner sait visiblement faire le tri dans ses investissements. Elle vient d’abandonner, comme ses sœurs, l’application créée à son nom. Un abonnement à 3 dollars par mois pour la voir parler d’elle plusieurs fois par jour... sans doute pas assez rentable. Son influence est telle que l’an dernier, quand elle a publié sur son compte Twitter un message où elle expliquait qu’elle n’utilisait plus l’application Snapchat, le titre a plongé de plus de 6%, soit une perte d’1,3 milliards de dollars. Fascinant... ou effrayant ?

Kylie Jenner, le 10 février 2019, à Los Angeles.
Kylie Jenner, le 10 février 2019, à Los Angeles. (VALERIE MACON / AFP)